"On paye notre manque d'efficacité offensive"