Il est arrivé à 9h25, les mains dans les poches, entouré de ses avocats. Dans l’épaisse forêt de micros qui s’offrent à lui sur les marches du tribunal correctionnel fédéral de Bellinzone, en Suisse, Michel Platini, 67 ans, s’est contenté d’un sobre “Dopo, na, na” pour signifier en trois langues qu’il ne parlerait pas tant que le jugement ne serait pas prononcé.

#Victorieux #juillet #lacquitté #Michel #Platini

Source: lequipe.fr/Football

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here