Paul Scholes se souvient comment il pensait que son refus de jouer un match sous Sir Alex Ferguson signifiait la fin de son temps à Manchester United.

United était dans la position étrange de devoir jouer deux matchs sur deux, avec un affrontement en Coupe de la Ligue avec Arsenal après un match de Premier League contre Liverpool.


LIRE LA SUITE: Cinq points à retenir du dernier rapport financier accablant de Manchester United


Scholes a été abandonné pour le premier match, Ferguson prévoyant d’utiliser le milieu de terrain contre les Gunners à Highbury.

Mais Scholes a refusé de jouer dans le nord de Londres, étant tellement «p * ssed» avec son manager pour l’avoir limité à une apparition tardive contre Liverpool.

“J’étais dévasté d’être mis en lock-out en premier lieu. J’ai fait des choses stupides quand j’étais plus jeune”, a déclaré Scholes à Gary Neville sur le chevauchement. “Il m’a laissé sortir dimanche et j’étais dévasté.

« La plupart du temps, j’étais en lock-out, je connaissais la raison, comme si je ne jouais pas bien la semaine précédente. Donc je pouvais gérer ça et j’allais bien. Certains joueurs ne supportent pas qu’ils aient mal joué ou non.

“Mais j’étais vraiment énervé qu’il ne m’ait pas joué dans ce match. Nous avons été battus et n’avons pas très bien joué et à la mi-temps, je pensais qu’il m’attraperait mais il ne l’a pas fait.

«J’étais excité dès le début du match de toute façon, ma tête était partie. J’ai eu le sentiment qu’il l’avait fait exprès : ‘Je ne l’emmène pas avec moi, parce que je vais jouer contre lui demain'”.

Il a ajouté: “A cette époque, c’était un match de Coupe de la Ligue et vous jouiez normalement contre les réserves, n’est-ce pas? Je l’ai senti faire ça, et il l’a fait exprès, mais j’avais perdu la tête. Il l’a laissé et l’a laissé, mais je suis rentré chez moi et je fumais toujours.

« Nous nous sommes rencontrés ce soir-là à Stockport à la gare. J’ai même conduit jusqu’à la gare et lui ai dit que je n’irais pas. C’était fou, stupide, mais j’avais perdu la tête. Après ce match, c’était une trêve internationale, donc ça a continué, encore et encore.

« Ça n’a pas marché, mais il m’a demandé une semaine de salaire. Il n’y avait pas de contact puisque j’étais avec l’Angleterre donc j’ai dû attendre 10 jours avant de lui parler. Il ne s’est pas fâché, il m’a juste mis une amende de deux semaines de salaire. Je me suis excusé, mais honnêtement, je ne pensais pas que je survivrais après ça. Je pensais que je serais parti, ouais.”

#Scholes #pensait #quil #serait #parti #Man #Utd #après #avoir #refusé #jouer #sous #Sir #Alex

Source: football365.com

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here