Le nom de l’Italo-Suisse au crâne lisse ne s’est pas fait attendre dans la salle d’audience du Tribunal pénal fédéral (TPF) de Bellinzone ce lundi matin, lors de la reprise des débats. “La FIFA et son patron Gianni Infantino ont tout fait pour que le parquet fédéral limoge définitivement Michel Platini, afin d’éviter qu’il ne le conteste pour le poste de patron du football mondial.”, a lancé en préambule de son plaidoyer à Me Dominic Nellen, l’avocat germanophone de l’ancien président français de l’UEFA, devant les trois juges du tribunal correctionnel du TPF. Après une semaine d’absence, “Platoche” est de retour au tribunal. Il a pris une ligne derrière Sepp Blatter et son avocat, Lorenz Erni.

Tirer la balle d’une thèse par le “conspiration” mis en avant par le camp Platini, mais dénoncé par le parquet fédéral et la FIFA (partie civile au procès), Me Nellen, qui plaide “l’acquittement” de son célèbre client, a également demandé aux juges du TPF de “rendre un jugement qui refuse l’instrumentalisation de la justice de notre pays” [la Suisse] par une institution comme la FIFA »

Une autre façon d’alimenter les soupçons de collusion entre l’instance mondiale et les magistrats suisses. † C’est pourquoi nous ne savons pas aujourd’hui pourquoi et comment ces poursuites pénales ont commencé. En raison d’un paiement effectué en 2011 qui n’est redevenu attractif que lorsque le poste de président de la FIFA est devenu vacant en 2015 »a poursuivi Me Nellen, dont la dispute devrait durer un peu moins de quatre heures.

Dans ce procès pour suspicion d'”escroquerie, abus de confiance, gestion déloyale et falsification de titres”, le parquet suisse a requis le 15 juin une peine de 20 mois avec sursis contre Michel Platini et Sepp Blatter.

#Procès #PlatiniBlatter #Lavocat #Platini #engage #Infantino

Source: lequipe.fr/Football

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here