Philippe Clément, l’entraîneur de la Belgique monégasque, a fait part dimanche de son soulagement après la victoire 1-0 à Nice, qui a adouci un début de saison délicat.

« Que penses-tu des performances de ton équipe ?

En première période, la structure était là, tout comme la discipline. Mais avec le ballon, il n’y avait pas assez de confiance, il y avait un manque de mouvement devant. J’en ai parlé dans le vestiaire pendant la pause : je n’arrivais pas à croire que j’avais plus confiance en mes joueurs qu’en moi. Je voulais qu’ils en montrent plus, et ils l’ont fait en seconde période. C’était beaucoup mieux.

“Il n’y a rien de mal avec Wissam, il est prêt pour le match de jeudi”

On est au début d’une saison, avec trois nouveaux éléments dans l’équipe type (Sarr, Camara, Embolo)avec un nouveau système de jeu (le 3-4-3), il est normal qu’il soit imparfait. Il n’y avait pas d’automatisations. Ça donne beaucoup de confiance pour gagner ici, un derby qui est toujours très important, c’est un match prestigieux pour nous, pour nos dirigeants, pour nos supporters. En raison des circonstances, nous avons pris une raclée ces dernières semaines. Cela ne donne ni foi ni moralité. Mais mes joueurs ont montré en deuxième mi-temps ce que je voulais voir. On peut encore faire mieux.

Avez-vous essayé de reproduire ce que vous avez réalisé à Paris dimanche dernier, en les tenant très haut ?
Oui. Mais c’est comme ça qu’on a joué à Southampton, face à l’Inter Milan, lors de la préparation. On est capable d’évoluer dans les deux systèmes, à trois derrière comme à quatre. Nous essayons de plus en plus d’établir nos principes.

Qu’est-il arrivé à Wissam Ben Yedder ? A-t-il refusé d’entrer dans le jeu ?
Non, mon staff m’a dit qu’il était allé aux toilettes pendant le match. Après le match, j’ai vu Wissam célébrer la victoire avec ses coéquipiers, sur le terrain, avec nos supporters. Il était là. Après le match, j’ai vu Wissam nettoyer avec le reste de l’équipe, il courait sur le terrain. Il n’y a rien de mal avec Wissam, il est prêt pour le match de jeudi.

Pourquoi avez-vous décidé de ne pas le régler, ni de le faire jouer ?
Nous avions besoin de deux choses aujourd’hui : un profil de style de jeu différent et une rotation pour Wissam. Quand Wissam jouait tous les trois jours la saison dernière, il était moins décisif. Quand il jouait une fois par semaine, il continuait à marquer, il était vraiment bon. Je peux dire une chose : il joue jeudi soir (en Ligue Europa).

Que pensez-vous de la contribution de Mohamed Camara ?
Il apporte de l’agressivité et surtout de la positivité. Ça ne s’arrête jamais. C’est encore un jeune joueur, il a 22 ans, mais il a une mentalité que j’aime, de vrai vainqueur.

Caio Henrique avait déclaré qu’une victoire à Nice pourrait bien démarrer la saison à Monaco. Partagez-vous ce sentiment ?
Bien sûr, une victoire donne le moral. Nous avons fait face à des conditions défavorables ces dernières semaines. Ce ne serait pas bien pour n’importe quel club. Nous avons répondu, remporté une victoire méritée. Jeudi il faudra confirmer à Belgrade, lors d’un gros match, et dimanche face à Lyon. Nous savions que le calendrier du début de saison serait très chargé. Dans les vingt dernières minutes ce soir (Dimanche), nous étions physiquement dominants, nous essayons d’être prêts à jouer tous les trois jours. »

mis à jour le 5 septembre 2022 à 00:28

#Philippe #Clément #Monaco #après #victoire #Nice #peut #encore #mieux #faire

Source: lequipe.fr/Football

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here