Le Yellow Submarine d’Unai Emery a réalisé un beau résultat loin de chez lui. Ce jeudi après-midi (8), s’est déroulé le premier match des quarts de finale de la Ligue Europa: en Croatie, le Dinamo Zagreb a accueilli Villarreal au stade Maksimir.

Le match était bien équilibré, avec des chances de victoire pour les deux équipes. Pourtant, même à l’extérieur, c’est Villarreal qui a eu l’avantage pour le deuxième match, avec un penalty concédé par Gerrard Moreno.

Le Dinamo Zagreb et Villarreal ont atteint les quarts de finale en tant que surprises pour la saison qu’ils disputent dans et hors de l’UEFA Europa League. Pour les Croates, le classement au-dessus de Tottenham avec le but de qualification en prolongation était héroïque. Dans le cas des Espagnols, le classement était plus détendu, avec la victoire par 4 à 0 au total pour le Dynamo de Kiev.

La première attaque qui a mis en danger le but a eu lieu à la 7e minute, lorsque Alfonso Pedraza a terminé sur le côté gauche du but et que le gardien Livaković a fait un bon arrêt. Un peu plus tard, à 10 ‘, qui devait travailler était Rulli après un tir de Lovro Majer. A 12 ‘, Kévin Théophile-Catherine a raté une belle occasion après avoir dirigé le ballon loin du but.

Les meilleures chances de la première mi-temps sont venues des Espagnols. A 21 ans, Gerard Moreno s’est soumis du pied gauche depuis le milieu de la surface après l’aide de Juan Foyth, mais le ballon est sorti. Peu de temps après, à 24 ans, Samuel Chukwueze a également tenté une tête depuis le milieu de la surface, mais est sorti tout droit. A 25 ‘, Manu Trigueros a également eu la chance d’ouvrir le score, mais Livaković a de nouveau bien fonctionné.

Dans les 10 dernières minutes de la première étape, ce sont les propriétaires qui ont poussé. Orsic, Atiemwen et Ivanusec ont tenté de laisser les Croates devant, mais ils ont également échoué. Alors que tout semblait se terminer dans le 0-0, Théophile-Catherine a mis la main sur le ballon à l’intérieur de la surface et l’arbitre a inscrit un penalty. Gerrard Moreno n’a pas gaspillé et a mis le sous-marin jaune devant.

Les chiffres de la première mi-temps ont montré que la victoire partielle était méritée. En plus de la possession de 59%, les visiteurs ont marqué trois des six soumissions dans le but de Livaković. Bien que les hôtes aient également terminé six fois, ils n’ont atteint le but de Rulli qu’une seule fois.

La deuxième étape était un peu meilleure pour les propriétaires de la maison. Malgré la possession de 38%, l’équipe à domicile a frappé trois des cinq soumissions dans le but de Rulli. L’équipe d’Unai Emery n’a frappé qu’un seul des huit tirs dans le but de Livaković.

Le jeu aurait pu être bien plus. Les deux d’une part et d’autre part. Bien que Villarreal ait pris l’avantage sur l’Espagne, il faut se rappeler que le Dinamo lui-même a réussi à renverser la situation lorsqu’il a perdu le premier match par 2 à 0. Par conséquent, le jeu est toujours grand ouvert.

Avant le match retour jeudi prochain (15), le Dinamo Zagreb affrontera le Lokomotiva Zagreb dimanche (11) à 14h10 et Villarreal affrontera Osasuna à 9h.

Ref: https://www.vavel.com