La tragédie aérienne qui a victimisé le président et quatre joueurs de Palmas, Tocantins, ce dimanche matin, a été très ressentie par Chapecoense. Dans une déclaration sur le site officiel, Verdão a sympathisé avec le club, soulignant le désir “qu’aucune autre association ne devrait ressentir la même chose”.

Chape a traversé cette souffrance en 2016, lorsque l’avion qui a emmené la délégation d’Alviverde en Colombie s’est écrasé. La tragédie a entraîné la mort de 71 personnes – six ont survécu.

Le personnel de Palmas a informé que les athlètes Lucas Praxedes, Guilherme Noé, Ranule et Marcus Molinari étaient à bord, en plus du président Lucas Meira et du pilote, identifié uniquement comme «commandant Wagner». Le club se rendait à Goiânia, où il affronterait Vila Nova.

C’est avec une profonde tristesse que la Chapecoense Football Association reçoit la nouvelle du crash de l’avion qui transportait certains athlètes et le président de Palmas Futebol – qui, lundi prochain (25), affronterait Vila Nova dans un match valable pour la Coupe Verte.

Malheureusement, nous savons comment ce moment de douleur insurmontable est causé par des pertes irréparables et nous aimerions qu’aucun autre groupe n’ait à ressentir la même chose. Face à cela, cependant, nous exprimons notre sentiment de force et notre totale solidarité avec les membres de la famille, les amis, les coéquipiers et les fans.

Titre associé :
Victime d’un accident d’avion en 2016, Chape sympathise avec Palmas: " Ils ne passeront pas par là seuls "

Ref: https://globoesporte.globo.com