Vélez a battu Unión La Calera, du Chili, 2-0 avec des buts d’Agustín Bouzat et Luca Orellano, pour le groupe G de la Copa Libertadores de América. Le match, correspondant à la troisième date, s’est déroulé au stade municipal Nicolás Chahuán Nazar, dans la ville de La Calera, à un peu plus d’une centaine de kilomètres au nord de Santiago, avec l’arbitrage du Péruvien Kevin Ortega.

Vélez jouait son avenir en Copa Libertadores puisqu’après les défaites contre Flamengo (3-2), à Liniers, et en Liga (3-1), en Equateur, il avait besoin d’une victoire pour sortir du fond du Groupe G.Unión La Calera, qui participe pour la première fois de son histoire au tournoi maximum de football sud-américain, a également été contraint de s’imposer puisqu’il n’avait ajouté qu’un point dans ses deux présentations.

Unión La Calera a donné le rythme du match jusqu’au but de Velez, à la 38e minute. Le but de Bouzat était un seau d’eau froide pour l’équipe chilienne, qui a coulé encore plus avec deux expulsions: celles de l’Argentin Gonzalo Castellani (ancien milieu de terrain de Godoy Cruz, Boca et Lanús) à 18 ans en seconde période et le Chilien Esteban Valencia à 39.

L’équipe argentine a ensuite remporté sa première victoire et Unión La Calera s’est retrouvé avec un point dans la zone.

L’autre match de la journée était celui où Flamengo a battu la Ligue 3-2 à Quito. Le club brésilien était le seul leader du groupe G, avec 9 unités; le carré équatorien en ajoute 4; Vélez, 3 ans, et La Calera, un.

Copyright 2021 SA LA NACION | Tous les droits
réservé

Ref: https://www.lanacion.com.ar