Il quittera le Real Madrid et deviendra le deuxième argentin actif dans la ligue la plus importante de la planète.

Le basket argentin vit l’une de ses étapes les plus importantes de l’histoire avec la litière qui est arrivée pour reprendre le chemin que la génération dorée a tracé: Gabriel Deck quittera le Real Madrid et fera le saut en NBA pour jouer pour l’Oklahoma City Thunder.

Bien que la possibilité que Tortuga fasse le saut dans la ligue la plus importante du monde ait été envisagée depuis longtemps, la nouvelle a généré une grande surprise. À 26 ans, l’homme Merengue aura une belle opportunité dans une franchise qui se classe actuellement 13e de la Conférence Ouest avec 20 victoires et 31 défaites.

Deck a débuté dans la Ligue nationale de basketball avec Quimsa de Santiago del Estero en 2010 et y est resté jusqu’en 2016, devenant un joueur clé de la Ligue nationale 2014 – il a été choisi le joueur avec le plus de progrès – et conquérant le Super 8 de 2015.

Sa bonne performance lui a valu un transfert à San Lorenzo de Almagro, où il a fait le dernier saut au niveau professionnel: il a remporté la Liga de las Américas 2018, où il a été choisi comme joueur le plus utile. De plus, au niveau local, il a accroché les médailles de deux ligues nationales (2016/17 – 2017/18), a également été sélectionné MVP des deux finales et couronné en Super 4.

Le puissant Real Madrid espagnol l’a signé en juillet 2018 et lui a fait un contrat pour trois saisons, après avoir payé environ 300000 dollars pour sa clause. Selon les journaux de ce pays, l’Argentin a évité de renouer le lien avec cette institution ces derniers mois dans l’espoir de pouvoir émigrer en NBA, puisque plusieurs équipes nord-américaines l’avaient sur leur radar. En décembre 2020, on savait que Tortu devait débourser 2 millions d’euros à ce moment-là pour se rendre en NBA s’ils le souhaitaient.

Au cours de cette saison, il a signé 57 présentations avec le club espagnol et jusqu’à présent, il a participé aux conquêtes de la 1 ACB League, 1 Copa del Rey et 3 Super Coupes d’Espagne. À cela, il faut ajouter la médaille d’or avec l’équipe argentine aux Jeux panaméricains de Lima en 2019 et la deuxième place avec le maillot national à la Coupe du monde en Chine la même année.

Avec cette nouvelle, l’Argentine ajoute actuellement son deuxième représentant en NBA après l’embauche de Facundo Campazzo par les Denver Nuggets. La base de 29 ans de Cordoue a déjà accumulé 45 apparitions dans cette franchise qui se bat pleinement dans la Conférence Ouest et revendique une moyenne de 4,7 points, 2,8 passes décisives et 1 vol par match, au-delà du fait que sa bonne performance lui a permis de être choisi pour le All-Star Game dans le jeu des recrues qui n’a finalement pas eu lieu en raison de la pandémie.

Une fois qu’il sera officiellement entré sur le terrain avec le maillot de l’Oklahoma, Deck sera le 14e Argentin à jouer en NBA. Les deux premiers à avoir des minutes dans la ligue nord-américaine ont été Juan Ignacio Sánchez (Philadelphia 76ers) et Rubén Wolkowyski (Seattle SuperSonics) en 2000.

Viennent ensuite les premières d’Emanuel Ginobili (San Antonio Spurs), Carlos Delfino (Detroit Pistons), Andrés Nocioni (Chicago Bulls), Fabricio Oberto (San Antonio Spurs), Walter Hermann (Charlotte Bobcats), Luis Scola (Houston Rockets), Pablo Prigioni (New York Knicks), Nicolás Laprovittola (San Antonio Spurs), Nicolás Brussino (Dallas Mavericks), Patricio Garino (Orlando Magic) et Campazzo (Denver Nuggets).

“Wey” Zapata a perdu la vie après avoir perdu le contrôle de sa moto, alors qu’il courait dans le MX de Córdoba.

Après 31 minutes de jeu contre Cadix, après une attaque présumée de Juan Cala sur Mouctar Diakhaby.

L’attaquant a une synovite au genou droit, et il sera ici ce mercredi pour la Coupe d’Argentine.

Ref: https://datachaco.com