Le Melbourne Storm a démis de ses fonctions un joueur suite à un incident présumé qui a déclenché une enquête de l’Unité d’intégrité de la LNR.

Le Melbourne Storm a renvoyé Tui Kamikamica après qu’il a été inculpé par la police du Queensland pour un incident présumé impliquant une femme devant un hôtel de Brisbane.

Dans un communiqué publié vendredi, le Storm a confirmé la décision et a déclaré avoir immédiatement informé l’unité d’intégrité de la LNR de l’incident.

“Melbourne Storm a démissionné aujourd’hui de Tui Kamikamica après avoir été inculpé par la police du Queensland pour un incident présumé impliquant une femme à l’extérieur d’un hôtel de Brisbane”, indique le communiqué.

«(The) Storm a été informé des accusations jeudi après-midi et a immédiatement informé l’unité d’intégrité du LNR.

«En raison de la gravité des allégations, le club a pris la décision de retirer Kamikamica, en attendant son plaidoyer en réponse aux allégations, l’enquête de l’unité d’intégrité de la LNR et le club concluant un entretien formel en personne avec Kamikamica, qui reste absent. d’État.

“(The) Storm croit fermement qu’il n’y a pas de place dans le jeu ou dans la société pour la violence contre les femmes à tout moment, en aucune circonstance.

“Le club ne fera pas d’autres commentaires tant qu’il n’aura pas été informé du plaidoyer de Kamikamica et n’aura pas mené d’enquêtes supplémentaires.”

Kamikamica a fait ses débuts en 2017 et a disputé 55 matchs de la LNR, dont 22 la saison dernière. Il a également fait 12 apparitions pour les Fidji.

Il faisait partie de l’équipe Storm qui a été battue 10-6 lors de la finale préliminaire par les Penrith Panthers, qui ont ensuite remporté le poste de Premier ministre.

Kamikamica est sous contrat pour la saison prochaine et le Storm a une option en sa faveur pour prolonger l’accord jusqu’en 2023.

En dévoilant leur équipe inaugurale de la NRLW, les Newcastle Knights se sont hardiment déclarés être le plus grand club de développement de la LNR. Voir l’équipe complète des Knights NRLW.

Après avoir raté certains des talents les plus séduisants du marché, les Dolphins ont finalement attiré un gros poisson à Redcliffe.

Les Bulldogs de Canterbury ont dépensé beaucoup pour ressusciter le club, mais cela a fait craindre que le club ne se soit mis dans un coin.

Ref: https://www.news.com.au