La Confédération brésilienne de football (CBF) a admis que l’arbitrage vidéo, la VAR, avait échoué lors des matches du Brasileirão Serie A. De plus, elle a reconnu que les clubs avaient raison dans la moitié des réclamations qu’ils ont formulées depuis le 1er tour. L’information provient du journaliste Rodrigo Mattos, du site UOL.

Selon le journaliste sportif, la fréquence des plaintes a augmenté lors des phases finales, c’est-à-dire au moment le plus décisif de la compétition nationale.

Toujours selon la publication, le médiateur de l’entité (un organisme indépendant chargé d’évaluer s’il y a eu des erreurs d’arbitrage) souligne que les sanctions ont été mal notées ou ignorées.

La CBF a donné un avis favorable au club du nord-est lors des matchs contre Flamengo, São Paulo et Juventude.

Les récentes controverses dans différents matchs et tours de la Brasileirão Serie A ont amené la CBF à changer le chef de la Commission d’arbitrage.

Leonardo Gaciba a été limogé le 12 novembre, et Alicio Pena Júnior prend le relais jusqu’à la fin de l’année.

Dans une interview à SporTV, le nouveau commandant du ministère a déclaré que les arbitres brésiliens sont honnêtes et de qualité.

Ref: https://www.torcedores.com