Merci pour votre participation. Nous utiliserons ces informations pour vous apporter plus de nouvelles.

A 14 min de la 2ème mi-temps – défense de Tiago Volpi de São Paulo contre Palmeiras

Interrogé par une partie du public, mais sans compétition, le gardien Tiago Volpi, de São Paulo, devrait devenir le joueur qui a passé le plus de temps sur le terrain en Championnat du Brésil ce mercredi.

Pour ce faire, il suffira de rester sur le terrain jusqu’à 38 minutes après le début de la seconde mi-temps face à Athletico-PR, rivaux au 34e tour, dans un match prévu à Morumbi, à partir de 21h30.

Volpi a commencé lors des 33 matchs précédents pour São Paulo et est resté sur le terrain à chaque minute – ajouté aux additions, il y a 3 281 minutes au total, selon un sondage d’Espião Estatístico.

En savoir plus sur São Paulo: Rigoni connaît un jeûne pire à São Paulo Vitor Bueno pourrait gagner la séquence

Tiago Volpi s’entraînant à São Paulo mardi — Photo : Rubens Chiri / saopaulofc

Seul Everson, le gardien de l’Atlético-MG, a passé plus de temps sur le terrain, avec 3 363 minutes – l’athlète du leader a pourtant déjà disputé 34 matchs.

Détenteur absolu du titre à São Paulo pendant trois ans, Volpi a commis des erreurs importantes cette saison qui ont créé la pression des fans.

Des erreurs ont influencé les éliminations de l’équipe en quarts de finale de la Copa do Brasil, contre Fortaleza, et en quarts de finale des Libertadores, contre son rival Palmeiras.

L’absence de concurrence interne, cependant, n’a jamais permis à Volpi de mettre sa propriété en péril.

Sa réserve, Lucas Perri, a disputé six matchs cette saison, lorsque la formation de départ était au repos – la dernière fois, lors d’une défaite 3-2 contre le 4 de Julho, en juin, lors des débuts de São Paulo en Copa do Brasil. Thiago Couto, le troisième gardien, n’est pas encore entré sur le terrain.

La pression sur Volpi a forcé le directeur du football Carlos Belmonte, peu de temps après l’élimination de Fortaleza, à déclarer son soutien à Volpi et à nier l’intention du club d’embaucher un nouvel athlète pour le poste.

Avec l’embauche de Rogério Ceni en remplacement de l’ancien entraîneur Hernán Crespo, les spéculations n’ont pas faibli. L’entraîneur a déjà démenti dans une interview avoir désigné le gardien Felipe Alves, avec qui il travaillait à Fortaleza, pour renforcer l’équipe.

Volpi est arrivé à São Paulo pour la saison 2019 et a comblé le vide laissé par le départ à la retraite de l’entraîneur Ceni, qui a pris sa retraite du but tricolore en 2015.

Aucun gardien n’a autant joué en position après le départ de Ceni que Volpi. Les bonnes performances de la première année de São Paulo ont conduit le conseil d’administration à investir 5 millions de dollars (environ 23 millions à l’époque) pour acheter les droits du joueur, jusqu’alors prêtés par Querétaro, du Mexique.

Le match contre les habitants du Paraná vaut une pause pour échapper à la relégation. São Paulo compte 41 points, en 14e position, quatre de plus que Bahia, qui ouvre la zone de blocage.

Ref: https://ge.globo.com