Les Kings ont un nouvel entraîneur-chef, mais il aurait souhaité que son titre soit lu un peu différemment.

Sacramento a officiellement limogé Luke Walton dimanche lors de sa troisième saison en tant qu’entraîneur-chef des Kings. La franchise a nommé Alvin Gentry pour prendre le relais, mais avec une étiquette « intérimaire ». Cela aurait été contre les souhaits de l’entraîneur de longue date.

Sam Amick de l’Athletic a rapporté mardi, citant des sources, que Gentry “espérait que les Kings ne mettraient pas l’étiquette” intérimaire “sur son nouveau rôle”.

Doug Christie, qui en est à sa première année dans l’équipe de Sacramento après avoir été diffuseur des Kings pour NBC Sports California, aurait joué un rôle essentiel selon les sources d’Amick. Le propriétaire des Kings, Vivek Ranadive, aurait vu Christie comme une option pour remplacer Walton si l’équipe ne parvenait pas à se réconcilier avec Gentry, et sa présence a fourni un effet de levier.

Une poignée d’autres personnes au front office des Kings, dont le directeur général Monte McNair, étaient catégoriques sur l’embauche de Gentry.

Le début d’une nouvelle ère à Sacramento est également difficile. Gentry a admis qu’il avait l’impression d’avoir échoué contre Walton, et les Kings ont pris une avance sur les sauvegardes des 76ers de Philadelphie et ont perdu leur premier match sous Gentry. Ils ne sont que 6-12 jusqu’à présent cette saison.

Il est encore tôt, mais les Kings ont beaucoup à régler à Sacramento. Et ils ne peuvent pas perdre de temps.

Ref: https://4state.news