L’AFP a écrit une lettre directement au vainqueur de la Ligue des champions expliquant comment il était mêlé au suspect de viol Benjamin Mendy.

Rédigé par son directeur de Global News Philip Chetwynd, le document a été partagé par le club de l’ouest de Londres sur ses réseaux sociaux.

“L’AFP souhaite sincèrement s’excuser pour l’erreur impliquant deux photographies de vous prises par notre photographe lors du match de Premier League de Chelesea contre Manchester City le 25 septembre”, a-t-il commencé.

Le Chelsea Football Club salue les excuses de l’@AFP pour l’utilisation abusive d’une photo d’Edouard Mendy dans des reportages récents sans aucun rapport avec notre joueur. pic.twitter.com/GliJWdExEe

“Les photographies ont été sous-titrées à tort par un éditeur de photos travaillant sous pression pour des délais en temps réel. Il s’agissait d’un cas honnête d’erreur humaine de la part d’un éditeur travaillant à grande vitesse.

“Dès que nous avons réalisé l’erreur, nous avons corrigé la légende sur les deux photographies et la correction a été très clairement signalée à nos clients. Malheureusement, certains de nos clients ont utilisé les images mal sous-titrées avant qu’elles ne soient corrigées.

« L’erreur est d’autant plus regrettable que nous apportons un soin tout particulier à notre production photo.

“En fait, nous avons pris des centaines de photos de vous correctement sous-titrées, dont certaines lors du même match contre City.

L’erreur en question a vu Edouard Mendy confondu avec l’arrière gauche de Manchester City Benjamin Mendy, qui est actuellement derrière les barreaux en attendant d’être jugé en janvier alors qu’il est accusé de six chefs de viol.

Le gardien de Chelsea Edouard s’est tourné vers les réseaux sociaux pour faire exploser la bévue, qui a également vu la photo de son cousin et star du Real Madrid Ferland Mendy utilisée par certains médias.

“Triste de voir qu’en 2021, en France comme en Angleterre, pour certains, les Noirs n’ont ni noms ni visages distincts”, a-t-il écrit sur une story Instagram.

“Ces “erreurs” de photos semblent anecdotiques, mais en réalité elles sont tout le contraire – elles sont hautement symboliques.

“Ce n’est pas si compliqué de différencier deux visages – surtout quand le maillot de football est d’une aide précieuse.”

Merci Edouard Mendy ! Nous sommes en 2021 😔😔😔 ! STOP Ça prendra du temps mais vous allez finir par nous respecter! Que vous le vouliez ou non 😡😡😡 ! pic.twitter.com/sg52f2MbyB

Ferland a tweeté : “Nous sommes en 2021. Arrêtez. Cela prendra du temps mais vous finirez par nous respecter. Que vous le vouliez ou non”.

Chelsea a déclaré avoir salué les excuses de l’AFP “pour l’utilisation abusive d’une photo d’Edouard Mendy dans des reportages récents sans aucun rapport avec notre joueur”.

Les Blues et Mendy accueillent la Juventus en Ligue des champions mardi, quand un point garantirait leur progression vers les huitièmes de finale.

Ref: https://www.rt.com