Garry Rogers Motorsport a déclaré qu’il ne reviendrait pas en Supercars lors de la première saison Gen3, malgré la mise à disposition de deux contrats de droits de course.

Supercars a annoncé ce matin que les deux CER de rechange actuellement sur le plateau seront commercialisées à partir de 2022, avec une période de manifestation d’intérêt se clôturant dans quinze jours (23 avril à 17h00 AEST).

Avec les réglementations Gen3 promettant des équipements plus abordables et des coûts de fonctionnement inférieurs, la possibilité d’acheter des CER semble opportune.

Il suit Tickford Racing et Matt Stone Racing, tous deux intéressés par une expansion pour la saison 2021, uniquement pour que ces plans soient annulés.

GRM s’est retiré des Supercars à la fin de 2019, mais a maintenu une approche «ne jamais dire jamais», si la catégorie devenait plus viable financièrement.

Le directeur de l’équipe Barry Rogers, cependant, insiste sur le fait qu’il est peu probable qu’il soit parmi les concurrents dans le processus d’appel d’offres.

«À ce stade, nous ne chercherons pas à racheter ou à soumissionner sur notre REC», a-t-il déclaré à Speedcafe.com.

La référence «notre REC» fait référence au fait que GRM a rendu l’une de ses licences à Supercars fin 2019, son autre REC étant vendu à Matt Stone Racing.

Le deuxième REC sur l’étagère est celui que Tickford a renvoyé à la fin de 2018.

«Je veux dire que l’investissement S5000, nous avons construit toutes ces voitures, nous avons fait un bon essai là-bas et nous voulons vraiment concentrer nos énergies sur ce que nous en faisons pour le moment.

«Jusqu’à ce que vous puissiez réellement voir le coût de fonctionnement d’une Supercar se réduire au genre de chiffres qui ont été évoqués, il peut y avoir un certain intérêt alors.

«Mais vraiment en regardant le peu que nous savons, en regardant la nouvelle voiture et toutes ces sortes de choses, nous ne pouvons pas vraiment voir comment elle va être vraiment beaucoup moins chère à conduire que ce qu’elle est actuellement.

«Lorsque vous parlez de deux à trois millions de dollars par an pour faire rouler une voiture, il est très difficile de trouver ce genre d’argent pour accumuler cette somme.»

On s’attend généralement à ce que Tickford jette son chapeau dans le ring lors de l’appel d’offres, après avoir chassé sans succès un quatrième REC au cours de la récente saison morte pour tenter d’aligner le vainqueur du Super2 2020 Thomas Randle dans le jeu principal.

L’équipe Ford a été réduite après que Phil Munday a vendu le REC qui avait soutenu l’équipe satellite 23Red Racing à Brad Jones Racing.

Remarque: Speedcafe.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qui ne respecte pas la politique de commentaire. Pour obtenir de l’aide, contactez [email protected]

Speedcafe.com a été créé pour fournir un service quotidien de nouvelles sur le sport automobile à l’industrie et aux fans en Australie et à l’étranger.

Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne, la meilleure façon de recevoir vos nouvelles en premier, rapidement et gratuitement!

Droits d’auteur © 2021 Speedcafe.com
Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

Titre associé :
Rogers: GRM won& # Je ne rachèterai pas les Supercars REC
Tickford, BRT parmi les prétendants potentiels à l’entrée
Supercars lance un appel d’offres pour les CER à partir de 2022
LANCEMENT DE SUPERCARS APPEL D’OFFRES POUR CER

Ref: https://www.speedcafe.com