Le gouverneur par intérim de Rio de Janeiro, Cláudio Castro (PSC), a opposé son veto au projet de loi n ° 3489/2021, qui modifierait le nom de Maracanã. La décision a été publiée jeudi (8) au Journal officiel de l’État.

Conçue par André Ceciliano (PT), député et président d’Alerj, la proposition était de remplacer “Estádio Mário Filho” par “Estádio Edson Arantes do Nascimento – Rei Pelé”.

Dans la dépêche, Castro a déclaré que le veto était “en réponse à la demande de l’auteur” pour le projet de loi. C’est parce qu’il y a eu une répercussion négative dès que le texte a été approuvé à Alerj (le 9 mars), avec des affirmations selon lesquelles l’accent devrait être mis sur la pandémie, pas sur le football.

Compte tenu de cela, Ceciliano est venu plus tard pour affirmer publiquement qu’il transmettrait une demande de veto au gouverneur.

Lors d’une récente session, le député a déclaré à ses collègues qu’Alerj avait “en un rien de temps” cessé de discuter des actions de lutte contre le coronavirus.

En période de désinformation et de pandémie, le journal O TEMPO renforce son engagement en faveur d’un journalisme de qualité, professionnel et du Minas Gerais. Notre rédaction produit chaque jour des informations responsables et fiables. Continuez à nous soutenir. Signez LE TEMPS.

Ref: https://www.otempo.com.br