Le milieu de terrain a répété dans la seconde moitié de Re-Pa et a réussi à se démarquer, étant considéré comme le côté positif de cette défaite. Maintenant, il veut une place dans la formation de départ

L’une des rares bonnes choses laissées à Paysandu après la défaite 4-2 lors de la classique de dimanche contre Clube do Remo a été la performance du milieu de terrain défensif Paulinho. Le joueur est entré au milieu de la seconde période et a rejoint le maillot bicolore après cinq ans de son premier passage à Curuzu. La performance du joueur a ouvert des failles pour d’éventuels changements dans le secteur du milieu de terrain. Papão revient sur le terrain demain, contre Tuna Luso, à Curuzu, dans un match valable pour la cinquième manche du Championnat Paraense.

«D’une certaine manière, j’ai essayé de contribuer en tenant davantage le ballon, en essayant de créer les jeux. L’attitude de l’équipe était déjà différente, mais nous étions en retard sur le score depuis longtemps et cela mine l’équipe. Il est maintenant temps de tourner cette page et de réfléchir au prochain rendez-vous », a déclaré Paulinho, qui ne regrettait que ce qu’il considérait il y a longtemps lorsque Papão était loin derrière le tableau de bord, ce qui minait la force de chercher au moins un match nul.

Pour cette raison, il défend le besoin d’une plus grande concentration, quelque chose de constant du début à la fin du match. Pour lui, dans un moment d’inattention, l’équipe bicolore a laissé le plus grand rival atteindre deux buts en peu de temps. «Nous devons être concentrés du début à la fin. Contre Remus, nous avons été punis pour avoir été stupides au début. Nous en avons parlé pour ne pas répéter ce genre d’erreur ».

Paulinho estime également qu’il a fait de bons débuts, mais garantit qu’il peut faire beaucoup plus lorsqu’il est en meilleure condition physique, soulignant même qu’il s’était entraîné dans son ancien club, Santa Cruz-PE, mais qu’il n’avait pas été sur sur le terrain pendant un certain temps pour les matchs officiels.

«Je crois que j’ai bien fait, malgré le temps que je n’avais pas joué à un match officiel, il y a environ un mois. Je sais que j’ai beaucoup à faire pour aider Paysandu cette saison », a-t-il déclaré. «Je m’entraînais, mais ça faisait un mois sans match officiel jusqu’à mes débuts. Le travail ici a été très bon et c’est pourquoi je pense que je suis prêt, oui », a ajouté Paulinho.

Le milieu de terrain s’est souvenu de son premier passage au club en 2016, alors qu’il faisait partie de l’équipe qui a remporté le championnat Paraense et la Coupe verte de cette saison, mais avait peu d’occasions en raison de sa condition physique à l’époque. Les titres qu’il veut répéter, mais cette fois avec plus de temps sur le terrain. «Sur mon billet en 2016, je suis arrivé blessé et j’ai beaucoup souffert. Aujourd’hui j’arrive dans un état différent, plus préparé, plus mature et plein d’objectifs. J’espère avoir des réalisations au cours de cette année et célébrer beaucoup à la fin de 2021 ».

Ref: https://www.diarioonline.com.br