domicile
/

Ligue des champions
/

Ligue des champions : Manchester United continue de s’appuyer sur Cristiano Ronaldo, Bayern Munich Ice Dynamo Kiev

La cinquième journée de la Ligue des champions a débuté mardi soir. Avant le huitième de finale décisif entre le LOSC et Salzbourg, qui sera commenté en direct sur notre site internet, Manchester United devait s’imposer à Villarreal pour conserver la première place du groupe. Pour son premier match depuis le départ d’Ole Gunnar Solskjaer, Michael Carrick a opté pour un 4-2-3-1 avec notamment les titularisations de Van de Beek et Martial. Mais les Diables rouges ont eu du mal à survivre à la première mi-temps. Gomez De Gea a rapidement forcé l’action (5e) avant que Pino ne rate de peu le cadre (11e).

En difficulté défensive à l’Estadio de la Cerámica, la formation de Michael Carrick a dû compter sur De Gea (27e) qui ne prenait pas la tête avant la pause. Mais après la pause, rien n’a changé et Manchester United a continué à souffrir des offensives des Yellow Sub. Toujours en héros, le gardien de Mancun a dévié une nouvelle frappe de Trigueros (59e) avant que Danjuma ne passe à côté (63e). Et dans l’une de ses seules occasions de la rencontre, Sancho a raté son duel devant Rulli (71.). Mais finalement, et comme d’habitude cette saison en C1, Man Utd s’est appuyé sur son sauveur. Après une terrible erreur de récupération de Rulli, Ronaldo a surtout fait l’éloge de l’ancien gardien montpelliérain pour permettre aux Diables rouges un but inattendu (1-0, 78e).

Après l’entame de Ronaldo, les Mancuniens ont pu. le match, grâce à un superbe but de Sancho, qui a inscrit son premier but avec son nouveau club (2-0, 90e), le score était scellé. Avec ce succès à Extremis, le club anglais a marqué trois points d’avance sur ses rivaux du soir et est assuré de se qualifier avant d’accueillir les Young Boys le jour de la finale. En revanche, Villarreal devra se battre pour la qualification à l’Atalanta.

Lors de l’autre rencontre en ce début de soirée, le FC Bayern Munich évoluait tranquillement sur la pelouse enneigée du Dynamo Kiev. Julian Nagelsmann, déjà qualifié et sûr de prendre la première place, a aligné Tolisso au milieu de terrain avec Hernandez et Pavard en défense. Avec les Ukrainiens soucieux d’inquiéter leurs adversaires, le Bayern a réussi à ouvrir la porte grâce à Lewandowski… avec un geste mémorable. Après une erreur de Zabarnyi, le Polonais s’est retrouvé seul dans la surface de réparation et a pu tromper Bushchan avec une superbike (1-0, 14e). Malgré un Tsygankov dangereux qui a failli pousser Neuer à commettre une énorme erreur pour rattraper son retard (34e), le FCB a doublé grâce à une frappe puissante de Coman à droite du but (2-0, 42e).

En fin de match, Garmash a réduit le score à bout portant et a permis à Kiev d’inscrire son premier but de la saison en Ligue des champions. Sans contrainte en fin de match, le FC Bayern Munich a remporté son quatrième succès en quatre matches de Coupe d’Europe. Avant la réception du FC Barcelone, le FCB est plus que calme et attend les huitièmes de finale. En revanche, c’est fini pour le Dynamo Kiev, qui affrontera Benfica, mais en cas de défaite portugaise ce mardi soir à Barcelone (9h).

Ref: https://www.footmercato.net