SEATTLE – Kyle Lewis a commencé l’activité de baseball pour la première fois en deux semaines lundi lorsqu’il a frappé dans la cage des frappeurs et a commencé à s’entraîner dans la salle de musculation du T-Mobile Park.

Bien qu’il s’agisse d’un développement prometteur pour la recrue de l’année en titre de la Ligue américaine, Lewis est encore loin du plus grand obstacle qu’il devra franchir: la course à pied. C’est la raison pour laquelle le manager des Mariners, Scott Servais, a mis une chronologie du «milieu du mois» sur le rétablissement de Lewis d’une contusion osseuse profonde au genou droit. Et comme il aura besoin de quelques jours d’at-bats simulés pour retrouver son timing, Lewis est encore dans au moins deux à trois semaines.

«Jusqu’ici, tout va bien», a déclaré Servais. «Il se sent bien. Nous voulons juste être prudents et faire attention à la rapidité avec laquelle nous l’accélérons, mais il va dans la bonne direction. »

Lewis est sur la liste des blessés de 10 jours et est incapable de rester avec l’équipe de la grande ligue. Cependant, comme les Mariners sont le seul club à héberger son site d’entraînement alternatif exclusivement dans son stade de baseball de la grande ligue, il peut rester en contact étroit avec le personnel d’entraînement de la Major League.

C’est peut-être un avantage dans une situation qui est surtout un désavantage pour les Mariners, car ils n’ont pas d’autre adversaire de site à proximité pour organiser des expositions au cours du premier mois de la saison. Et tous les autres joueurs du site doivent quitter le site avant l’arrivée des 26 joueurs pour le match de chaque nuit en raison des protocoles de santé et de sécurité.

Après que quelques bizarreries de calendrier l’aient limité à seulement deux départs au printemps et repoussé ses débuts en saison régulière de trois jours, James Paxton effectuera enfin son retour tant attendu au monticule T-Mobile Park mardi. Et il le fera dans ce qui pourrait être peut-être le meilleur match de pitch sur le rôle de la MLB ce soir-là contre Lucas Giolito.

Pour une rotation des Mariners qui a déjà soulevé des sourcils avec de fortes performances de Yusei Kikuchi et Chris Flexen, Paxton représente le plus à la hausse. Se confronter à l’un des meilleurs droitiers de la ligue et à une formation chargée, favorisée pour remporter la Ligue américaine centrale, sera un bon baromètre compétitif pour commencer, même si Paxton le traite comme tout autre départ.

«Je ne lance pas contre lui. Je lance contre les gars de l’alignement, et je vais faire la même chose, quoi qu’il arrive », a déclaré Paxton.

À quoi les Mariners peuvent-ils s’attendre de Big Maple cette saison? Il a dit que son objectif serait de fixer un record de manches en carrière d’au moins 170, ce qui est faisable s’il peut rester en bonne santé. C’est là que réside la clé pour le joueur de 32 ans, qui a subi une opération au dos et a forcé son fléchisseur gauche avec les Yankees l’année dernière, et qui a également été sur l’IL pour des maux de coude, pectoraux, latissimus, doigts et genoux depuis sa rédaction en 2010.

La rotation de six hommes devrait aider à résoudre ce problème en créant une journée de repos supplémentaire pour chaque partant. Pour sa carrière, Paxton a une MPM de 3,26 et 0,658 OPS contre cinq jours de repos et une MPM de 3,89 et 0,697 OPS contre un repos régulier. Et si Paxton peut tout mettre en place et rester sur le terrain, le personnel de départ des Mariners pourrait être encore plus fort que ce que la plupart des gens pensaient à l’entrée du printemps.

Paxton a déclaré qu’il ne se souciait pas des affrontements opposés à moins que ce partant ne soit dans l’alignement, et bien, cela pourrait être le cas à un moment donné avec Shohei Ohtani lors des 19 matchs de Seattle contre les Angels. Ohtani a fait vibrer le monde de la MLB après sa performance stellaire dimanche.

Le phénomène bidirectionnel a frappé un circuit de 450 pieds lors de son premier au bâton qui a brûlé sur le mur du champ droit avec une vitesse de sortie de 115,2 mi / h, et il l’a également réglé jusqu’à 101 mi / h sur le monticule. À l’époque, il représentait la balle la plus touchée et le terrain le plus lancé en 2021.

«Ce type est autre chose», a déclaré Paxton. «C’était plutôt cool à voir. Je n’ai pas regardé le match, mais j’ai vu les faits saillants. … C’est plutôt cool de pouvoir lancer un match qu’il battait deuxième de l’alignement. C’est impressionnant.”

«Peu de gars lancent 100 et atteignent 100», a déclaré Servais. «C’est un joueur très talentueux, sans aucun doute. Nous avons déjà vu les deux côtés, mais nous ne l’avons jamais vu faire les deux en un seul match. Mais oui, c’est un joueur super, super talentueux. … Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant. C’est vraiment très unique. »

Avant de subir l’opération de Tommy John en 2018, Ohtani a fait un départ à Seattle, lançant six manches et six retraits au bâton dans une victoire de 8-2. Les Mariners affronteront les Angels pour la première fois en ’21 le 30 avril.

Ref: https://www.mlb.com