Marissa Callaghan et Nadene Caldwell ont confirmé la qualification des femmes d’Irlande du Nord pour la finale de l’Euro 2022 en remportant une victoire 2-0 en barrage retour contre une équipe ukrainienne qui n’avait plus que 10 joueuses au deuxième but.

La frappe de Callaghan à la 55e minute a donné à son équipe la tête à Seaview à Belfast avant que le remplaçant Caldwell ajoute une seconde dans le temps d’arrêt pour porter le score à 4-1 au total et assurer la toute première participation de la nation à un tournoi final.

L’équipe de Kenny Shiels, qui a gagné 2-1 à Kovalivka vendredi, a commencé brillamment et a menacé d’une série de coups de pied arrêtés qui ont mis à plusieurs reprises la gardienne Kateryna Samson sous pression.

Cependant, alors que les grands milieux de terrain ukrainiens Olha Boychenko et Olha Ovdiychuk ont ​​commencé à faire bonne impression, ils ont reçu un rappel que leur travail était loin d’être terminé.

L’attaquant d’Everton Simone Magill, qui a marqué le vainqueur de l’Irlande du Nord au match aller, a testé Samson sous un angle serré 12 minutes avant la pause, mais Jackie Burns dans le but à domicile a été soulagée de voir Daryna Apanaschenko glisser son tir large en première mi-temps. temps.

Dans un début de deuxième mi-temps désordonné, l’équipe locale a dominé sans créer de véritables occasions et quand elle a finalement pris les devants ce soir-là, c’était le résultat de la persévérance plutôt que de la qualité. Callaghan a grimpé pour aider sur le coup franc profond de Julie Nelson et alors que le défenseur Darya Kravets hésitait, le capitaine local a pourchassé le ballon perdu et l’a poignardé devant Samson.

Les visiteurs se sont effondrés au fil du temps alors que le milieu de terrain Natiya Pantsulaya a été expulsé pour une faute cynique sur Sarah McFadden, avant que Caldwell ne s’assure à la sixième minute du temps supplémentaire.

Ailleurs, Jess Fishlock a tiré un but égalisateur en seconde période alors que les femmes du Pays de Galles ont remporté un match nul 1-1 encourageant contre le Danemark en amical au Cardiff City Stadium.

Fishlock a récupéré le centre de Natasha Harding à l’heure pour annuler le premier match de Pernille Harder à la 24e minute, qui lui a permis de rivaliser avec le record du Danemark.

Ce fut une performance qui encouragera la patronne du Pays de Galles Gemma Grainger lors de son deuxième match à la tête.

Ref: https://www.theguardian.com