Le Portugal entrera sur le terrain contre la France (20h00) sachant qu’une défaite 3-0, combinée à une victoire ou un nul de l’Allemagne face à la Hongrie, suffira à se qualifier pour les « huitièmes de finale ». Battue par l’Espagne, la Slovaquie est devenue la pire troisième et c’est la Finlande qui attend une “hécatombe” du Portugal pour passer à autre chose. Ces résultats ont également profité à l’Ukraine qui, grâce à une meilleure différence de buts par rapport à la Finlande et à la Slovaquie, s’est qualifiée pour les « huitièmes de finale ».

Si le Portugal passe premier du groupe F (il devra battre la France et espérer que l’Allemagne ne bat pas la Hongrie) il affrontera la Suisse le 28, à Bucarest

Si le Portugal prend la deuxième place du groupe F (match nul avec la France et victoire de la Hongrie sur l’Allemagne) ils affronteront l’Angleterre le 28, à Londres

Si le Portugal passe comme l’un des meilleurs troisièmes (perdant contre la France par trois buts ou moins et espérant que la Hongrie ne battra pas l’Allemagne), il affrontera la Belgique le 27 du mois, à Séville.

1. République tchèque, 4 points (3 buts marqués/2 buts encaissés ; 1)
2. Suisse, 4 (4/5; -1)
3. PORTUGAL, 3 (5-4; 1)
4. Ukraine, 3 (4/5 ; -1)

5. Finlande, 3 (1/3 ; -2)

Les images de l’arrivée de Pepê au Portugal… portant déjà le maillot du FC Porto

Luís Freitas Lobo analyse la France : du triangle puissant à un joueur “à surveiller”

Ref: https://www.ojogo.pt