Il y aura 16 joueurs australiens et trois entraîneurs-chefs australiens impliqués lorsque la Premier League indienne 2021 commencera tard vendredi.

À peine cinq mois après la fin de l’IPL 2020, l’édition 2021 est sur le point de démarrer.

Ayant eu lieu dans un hub bio-sécurisé aux EAU l’année dernière, le tournoi de cette saison est de retour sur le sol indien et dans sa fenêtre traditionnelle d’avril à mai, bien que la compétition commencera par des matchs joués à huis clos alors que le pays affrontera une autre vague de Infections au COVID-19.

Quatre joueurs, dont l’Australien Daniel Sams, ont été testés positifs au virus ces dernières semaines alors que le nombre de cas quotidiens en Inde est passé à 100000 par jour.

Cependant, les officiels restent convaincus que le tournoi peut se dérouler comme prévu, avec des joueurs, des entraîneurs et des officiels limités dans un environnement biosécurité et des matchs devant être disputés dans six sites neutres à travers l’Inde – à Mumbai, Delhi, Kolkata, Chennai, Bengaluru et Ahmedabad.

Cependant, le climat mondial signifie que ce ne sera pas un tournoi normal et déjà un trio d’Australiens – Josh Hazlewood (Chennai Super Kings), Mitch Marsh (Sunrisers Hyderabad) et Josh Philippe (Royal Challengers Bangalore) – se sont tous retirés du tournoi pour raisons personnelles.

Mais avec des places à gagner dans l’équipe australienne T20 avant la Coupe du monde prévue en Inde plus tard cette année, les performances de ce tournoi pourraient être inestimables pour ceux qui espèrent participer à l’événement phare des 20 plus.

Avec le match d’ouverture du tournoi entre Mumbai et Royal Challengers Bangalore qui débutera vendredi à minuit (AEST), regardez de plus près les Australiens impliqués, leurs prix aux enchères et leurs chances d’être sélectionnés pour leurs équipes respectives, avec un maximum de quatre internationaux autorisés dans chaque XI.

Prix ​​indiqués en AUD. Conversion correcte au moment où le joueur a été acheté pour la première fois aux enchères

Les autres importations: Faf du Plessis, Mitchell Santner, Dwayne Bravo, Lungi Ngidi, Sam Curran, Imran Tahir, Moeen Ali

La retraite de Shane Watson et le retrait de Josh Hazlewood signifient qu’il n’y aura pas d’Australiens à Chennai cette saison, la seule franchise à ne pas avoir de saveur australienne. Après avoir joué trois matchs pour les Super Kings l’année dernière après avoir été ramassé à la vente aux enchères pour 408 000 $, Hazlewood avait été retenu par Chennai plus tôt cette année et devait revenir. Mais après un été éprouvant passé dans un environnement bio-sécurisé, le quilleur rapide a décidé de rester en Australie et de se concentrer sur la victoire de l’argenterie pour NSW avant de prendre un congé.

Effectif complet: MS Dhoni (c), Suresh Raina, Narayan Jagadeesabn, Ruturaj Gaikwad, KM Asif, Karn Sharma, Ambati Rayudu, Deepak Chahar, Faf du Plessis, Shardul Thakur, Mitchell Santner, Dwayne Bravo, Lungi Ngidi, Sam Curran, Ravindra Jadeja, Imran Tahir, Robin Uthappa, Moeen Ali, K Gowtham, Cheteshwar Pujara, M.Harisankar Reddy, K.Bhagath Varma, C Hari Nishaanth, R Sai Kishore. Entraîneur-chef: Stephen Fleming.

Il y aura beaucoup d’intérêt australien à Delhi cette année avec Marcus Stoinis qui devrait à nouveau jouer un rôle important, tandis qu’il y a une sous-intrigue intéressante concernant le rôle que Steve Smith jouera aux côtés de Ricky Ponting. Les finalistes de l’année dernière sont remplis de talents de premier ordre et ont de nombreuses stars internationales à leur disposition, ce qui signifie que Smith n’est pas une garantie d’obtenir une place dans le XI. Mais ayant été lâché par le Rajasthan et avec une Coupe du monde en Inde à l’horizon, le droitier ne manquera pas de motivation.

Effectif complet: Rishabh Pant (c), Ajinkya Rahane, Amit Mishra, Avesh Khan, Axar Patel, Ishant Sharma, Kagiso Rabada, Prithvi Shaw, Ravichandran Ashwin, Shikhar Dhawan, Lalit Yadav, Marcus Stoinis, Shimron Hetmyer, Chris Woakes, Anrich Nortje , Steve Smith, Umesh Yadav, Ripal Patel, Lukman Hussain Meriwala, M Siddharth, Tom Curran, Sam Billings, Pravin Dubey, Vishnu Vinod. Entraîneur-chef: Ricky Ponting

Les autres importations: Andre Russell, Lockie Ferguson, Sunil Narine, Eoin Morgan, Tim Seifert, Shakib Al Hasan

Pat Cummins a été retenu pour un gros contrat de plus de 3 millions de dollars par KKR, malgré un retour mitigé lors de sa première saison l’année dernière. Et avec le pistolet Kiwi rapide Lockie Ferguson, l’un des nombreux internationaux de superstar à la disposition de KKR, Cummins devra être à son meilleur pour conserver sa place dans le premier XI. Ben Cutting pourrait avoir du mal à s’intégrer dans un ordre intermédiaire qui mettra également en vedette Eoin Morgan, Shakib Al Hasan et Andre Russell, mais il a déjà été un excellent interprète à l’IPL et sera une inclusion pratique si on le lui demande.

Effectif complet: Eoin Morgan (c), Dinesh Karthik, Andre Russell, Kamlesh Nagarkoti, Kuldeep Yadav, Lockie Ferguson, Nitish Rana, Prasidh Krishna, Gurkeerat Singh Mann, Sandeep Warrier, Shivam Mavi, Shubman Gill, Sunil Narine, Pat Cummins, Rahul Tripathi, Varun Chakravarthy, Pawan Negi, Tim Seifert, Shakib al Hasan, Sheldon Jackson, Vaibhav Arora, Karun Nair, Harbhajan Singh, Ben Cutting, Venkatesh Iyer. Entraîneur-chef: Brendon McCullum

Les champions en titre ressemblent à nouveau à l’équipe à battre cette saison et les deux Australiens de l’équipe feront bien pour gagner une place dans l’équipe compte tenu des stars internationales à la disposition de Mumbai. Nathan Coulter-Nile semble le plus susceptible de jouer et se bousculera probablement avec le Kiwi Adam Milne pour la deuxième place de rythme international (derrière Trent Boult), mais Chris Lynn est plus susceptible de passer une deuxième saison sur le banc, à moins qu’une blessure ne frappe.

Effectif complet: Rohit Sharma (c), Aditya Tare, Anmolpreet Singh, Anukul Roy, Dhawal Kulkarni, Hardik Pandya, Ishan Kishan, Jasprit Bumrah, Jayant Yadav, Kieron Pollard, Krunal Pandya, Quinton de Kock, Rahul Chris Chahar, Suryakumar Yadav, Suryakumar Yadav Lynn, Mohsin Khan, Saurabh Tiwary, Trent Boult, Adam Milne, Nathan Coulter-Nile, Piyush Chawla, James Neeshan, Yudhvir Charak, Marco Jansen, Arjun Tendulkar. Entraîneur-chef: Mahela Jayawardene

Cette année, les nouveaux Punjab Kings porteront beaucoup d’attention aux hommes australiens d’un million de dollars, Jhye Richardson devant jouer un rôle de premier plan avec le ballon après avoir été ramassé pour près de 2,5 millions de dollars à la vente aux enchères. La présence de Richardson dans le camp pourrait laisser Riley Meredith (1,42 million de dollars) à l’extérieur, mais attendez-vous à voir les deux joueurs avoir un avant-goût de l’action à un moment donné. Et n’oubliez pas le vétéran Moises Henriques, qui est sans doute dans la forme de sa vie dans tous les formats et qui reste une chance de jouer un rôle pour l’Australie lors de la Coupe du monde de cette année.

Effectif complet: KL Rahul (c), Chris Gayle, Mayank Agarwal, Nicholas Pooran, Mandeep Singh, Sarfaraz Khan, Deepak Hooda, Prabhsimran Singh, Mohammed Shami, Chris Jordan, Darshan Nalkande, Ravi Bishnoi, Murugan Ashwin, Arshdeep Singh, Harpreet Brar , Ishan Porel, Dawid Malan, Jhye Richardson, Shahrukh Khan, Riley Meredith, Moises Henriques, Jalaj Saxena, Utkarsh Singh, Fabian Allen, Saurabh Kumar. Entraîneur-chef: Anil Kumble.

Les autres importations: Ben Stokes, Jofra Archer, Jos Buttler, David Miller, Chris Morris, Mustafizur Rahman, Liam Livingstone

Après avoir disputé un seul match la saison dernière, AJ Tye pourrait avoir plus de temps de jeu cette année étant donné que la star anglaise Jofra Archer manquera au moins le début du tournoi en raison d’une blessure. Cependant, le Sud-Africain Chris Morris semble certain de jouer après avoir été ramassé pour 2,88 millions de dollars australiens aux enchères, tandis que le rapide bangladais Mustafizur Rahman est un autre pick-up pratique hors saison, ce qui signifie que Tye pourrait à nouveau être expulsé du XI.

Effectif complet: Sanju Samson (c), Ben Stokes, Jofra Archer, Jos Buttler, Riyan Parag, Shreyas Gopal, Rahul Tewatia, Mahipal Lomror, Kartik Tyagi, Andrew Tye, Jaydev Unadkat, Mayank Markande, Yashasvi Jaiswal, Anuj Rawat, David Miller , Manan Vohra, Shivam Dube, Chris Morris, Mustafizur Rahman, Chetan Sakariya, KC Cariappa, Liam Livingstone, Kuldip Yadav, Akash Singh

Les Australiens: Dan Christian, Glenn Maxwell, Kane Richardson, Daniel Sams, Adam Zampa, Simon Katich (entraîneur-chef)

Il y aura quatre «nouveaux» visages australiens à RCB cette année, y compris le paceman Kane Richardson, qui a sauté le tournoi de l’année dernière pour être à la naissance de son premier enfant. Alors que les cinq Australiens ont de véritables prétentions pour une place dans le RCB XI, il semble que Glenn Maxwell soit le seul partant après son transfert d’argent, bien que Dan Christian en forme ait définitivement une chance étant donné que l’équipe manque de rythme. bowling polyvalent. Richardson et Daniel Sams (une fois qu’il se remettra de son infection au COVID-19) se battront contre l’homme néo-zélandais de 2,66 millions de dollars, Kyle Jamieson, pour l’un des spots de rythme, tandis qu’Adam Zampa est également en forme et prêt à impressionner, s’il le peut. gagner la sélection.

Effectif complet: Virat Kohli (c), AB de Villiers, Yuzvendra Chahal, Devdutt Padikkal, Harshal Patel, Daniel Sams, Washington Sundar, Mohammed Siraj, Navdeep Saini, Adam Zampa, Shahbaz Ahmed, Kane Richardson, Pavan Deshpande, Glenn Maxwell, Sachin Bébé, Rajat Patidar, Mohammed Azharuddeen, Kyle Jamieson, Dan Christian, Suyesh Prabhudessai, KS Bharat, Finn Allen. Entraîneur-chef: Simon Katich

Les autres importations: Kane Williamson, Mohammad Nabi, Rashid Khan, Jonny Bairstow, Jason Holder, Mujeeb Ur Rahman, Jason Roy

David Warner est de retour au poste de capitaine de l’équipe des Sunrisers, toujours compétitive, qui espèrent une répétition de leur victoire au titre 2016. Le record IPL de Warner passe parfois sous le radar; l’Australien a marqué au moins 500 points au cours de chacune des six dernières saisons, une série extraordinaire de forme cohérente pour un joueur aussi dynamique qui a également un taux de frappe proche de la barre des 150, en moyenne. Le retrait de Mitchell Marsh pour des raisons personnelles est un coup dur pour leurs espoirs de titre, mais comme Mohammad Nabi, Jason Holder et Rashid Khan signifie qu’ils ont beaucoup de joueurs pour remplir le rôle polyvalent.

Effectif complet: David Warner (c), Kane Williamson, Manish Pandey, Virat Singh, Priyam Garg, Abdul Samad, Bhuvneshwar Kumar, Khaleel Ahmed, Sandeep Sharma, Siddharth Kaul, T Natarajan, Abhishekabi Sharma, Shahbaz Nadeem, Vijay Shankar, Mohammad Nadeem, Vijay Shankar , Rashid Khan, Jonny Bairstow, Wriddhiman Saha, Shreevats Goswami, Basil Thampi, Jason Holder, Jagadeesha Suchith, Kedar Yadav, Mujeeb ur Rahman, Jason Roy. Entraîneur-chef: Trevor Bayliss

Ref: https://www.cricket.com.au