Il a gagné une place: Bautista Carrera reste ferme dans l’équipe dirigée par Juan Rossi. Le matador va plus loin dans C.

Central Córdoba remonte sur scène, cette fois, ce sera le seul leader du First C et avec un match de moins. Les Charrúas, avec quatre victoires consécutives, reçoivent San Martín de Burzaco, dans le cadre de la 7ème date, avec l’arbitrage de Sebastián Habib.

Une variante tactique aura l’équipe dirigée par Juan Rossi par rapport aux onze qui ont battu le Sportivo Italiano 1-0 avec les deux Juan Manuel Cobelli. Lucas Bracco entre au milieu de terrain pour Maximiliano Saucedo.

Le bon moment du matador excite tous les fans au début du championnat, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs saisons. Il a joué 5 matchs, en a remporté 4 et a fait match nul contre Midland lors des débuts du tournoi. Et il doit aussi jouer contre Atlas, le 5 mai, rencontre reportée à la 1ère date.

Concernant le match contre les Bleus, Bautista Carrera, avec de bonnes performances au milieu de terrain uruguayen, était confiant de pouvoir continuer sur la bonne voie et les premières places du championnat.

«Cela ne fait que commencer, l’équipe sait très bien à quoi elle joue et d’après ce que nous avons fait au début, nous avons prouvé avec des résultats que nous étions la meilleure équipe du tournoi. Maintenant, il faut essayer deux fois plus pour défendre le sommet du tournoi », a confié le milieu de terrain central uruguayen.

Córdoba a tout prêt pour défendre la direction de la Primera C contre San Martín de Burzaco dans le Gabino Sosa et ajouter la cinquième victoire consécutive.

Centre de Cordoue: Matías Giroldi; Julián Bembo, Paulo Killer, Ignacio Bogino et Agustín Biñale; Gonzalo Gómez, Bautista Carrera, Matías Ferrari et Lucas Bracco; José Vizcarra et Juan Manuel Cobelli. DT. Juan Rossi

San Martín de Burzaco: F. Scurnik; G. David, G. Aguirre, N. Benavente, L. Villar; E. Gianunzio, C. Lobo, J.Coria, A. Figueroa; N. Slimmens et C. Mile. DT: Ariel Perdiechizi

Ref: https://www.lacapital.com.ar