La sélectionnée, avec le tandilense dans l’établissement, fait ses débuts à la Country International Women’s Cup à Bilbao

L’équipe féminine argentine de football, avec Romina Núñez de Tandil sur la liste, affrontera le Venezuela aujourd’hui pour ses débuts à la Coupe internationale féminine du Pays basque à Bilbao, dans le cadre de la FIFA Date.

Les Argentins et les Vénézuéliens seront mesurés à partir de 14 h 20, heure locale, et le match sera diffusé sur toutes les plateformes de la chaîne sportive publique, DeporTV (écran HD, YouTube Live, Facebook Live et Contar).

La Coupe Internationale du Pays Basque est une compétition amicale qui réunira l’Argentine, le Venezuela et l’équipe nationale basque (Euskal Selekzioa). Le Nigéria, le quatrième invité, s’est retiré de la participation pour ne pas être en mesure de résoudre «certains problèmes bureaucratiques».

Les jeunes Giuliana González, Magalí Natta et Martina Del Trecco auront leur première expérience avec l’équipe nationale senior, dirigée par Carlos Borrello, qui s’est entraîné hier dans les installations de l’Athletic Bilbao.

Les footballeurs Miriam Mayorga et Catalina Ongaro, qui avaient été convoqués lors du premier appel, ne faisaient pas partie de la délégation pour des raisons personnelles et de santé, respectivement; tandis que Yael Oviedo n’a pas pu voyager en raison des restrictions mises en place par le Chili (le pays dans lequel il évolue actuellement) face à la pandémie.

La coupe du Pays Basque sera la deuxième compétition internationale de l’année pour l’équipe féminine, qui n’était pas active tout au long de 2020 en raison du coronavirus, après avoir participé à la She Believes Cup à Orlando en février, où elle a perdu successivement avec Brésil (1-4), Canada (0-1) et États-Unis (0-6).

Pour pouvoir commenter cette note, vous devez vous connecter à notre site. Vous n’avez toujours pas de compte? Inscription gratuite.

Les commentaires publiés relèvent de la seule responsabilité de leurs auteurs et les conséquences qui en découlent peuvent faire l’objet de sanctions judiciaires. Les commentaires jugés inappropriés seront supprimés et l’auteur ne pourra plus commenter.

Ref: https://www.eleco.com.ar