Ce mercredi le président de la Jamaïque, Michael Ricketts, a annoncé les noms des joueurs qui auraient choisi de jouer pour ce pays avec l’intention de revenir à une Coupe du monde avec de grands joueurs qui ont la double nationalité et malgré le fait que certains aient fait plus bas catégories avec l’Angleterre, tout semble réglé avec la Jamaïque.

L’équipe nationale jamaïcaine conteste les éliminatoires de la Concacaf et lors des derniers tours de qualification, elle a été dépassée par des équipes nationales comme le Mexique et les États-Unis.

Cependant, avec la nouvelle que le président de la Jamaïque a livrée mardi à la télévision de ce pays, le règne des États-Unis et du Mexique pourrait prendre fin compte tenu de la qualité des noms que l’équipe nationale jamaïcaine présenterait lors des prochains tours de qualification.

Michael Antonio (30), Andre Gray (29), Kemar Roofe (28), Liam Moore (28), Nathan Redmond (26), Isaac Hayden (25), Demarai Gray (24), Mason Holgate (24), Ivan Toney (24), sont quelques-uns des noms que le président de la Jamaïque utilise pour les qualifications de la Concacaf.

La plupart des joueurs ont la double nationalité et sont actifs en Premier League d’Angleterre, un point en faveur de l’équipe jamaïcaine, car la compétition de football anglais est de haut niveau et ils pourraient revenir à une Coupe du monde, un tournoi dans lequel ils n’y ont pas participé depuis la France 1998.

Voici la liste détaillée:
Michael Antonio (30 ans) – West Ham (Angleterre)
Demarai Gray (24 ans) – Leverkusen (Allemagne)
Mason Holgate (24 ans) – Everton (Angleterre)
Nathan Redmon (26 ans) – Southampton (Angleterre)
Kemar Roofe (28 ans) – Rangers (Ecosse)
Isaac Hayden (25 ans) – Newcastle (Angleterre)
Liam Moore (28 ans) – Reading (Angleterre)
Ivan Toney (24 ans) – Brentford (Angleterre)

© Copyright EL MUNDO | Nouvelles du Salvador et du monde. Tous droits réservés 2021

Ref: https://diario.elmundo.sv