Lorsque les Tigres de la UANL ont perdu 1-0 en finale de la Coupe du monde des clubs face au Bayern Munich, en raison de moqueries, de critiques et de mèmes contre l’équipe de Liga MX sur les réseaux sociaux, l’attaquant français André Pierre Gignac a écrit sur Twitter à propos de la mentalité de ce pays. avec le classique – le pire ennemi d’un mexicain est un autre mexicain, qui a suscité la polémique avec les journalistes et les anciens joueurs nationaux.

Un peu plus de deux mois après cet épisode, les propos de Gignac continuent de résonner dans le football national et c’est maintenant Carlos Salcido, qui n’a rien sauvé et a tiré contre le buteur. Dans une interview avec Balam Sports, le triple joueur mexicain de la Coupe du monde a récidivé Felino, car il n’est pas mexicain de naissance.

De plus, il a laissé une phrase forte pour encadrer son désaccord avec l’ancien olympique de Marseille et son opinion: «Arrêtez de dire que le Mexicain est l’ennemi du Mexicain. Non, tu es ton putain d’ennemi. C’est aussi simple que ça, n’entre pas dans cette huateque. Vous vous concentrez…, s’exprima-t-il.

Salcido, qui a également joué pour les Tigres de la UANL à son retour au football mexicain, a affronté André à plusieurs reprises, soit avec les Chivas de Guadalajara, soit avec les Sharks disparus de Veracruz. Dans les deux clubs, avec des expériences désagréables avec les européens.

Avec le â ???? Red sharkâ ???? Il a vécu ce match où Gignac a marqué un but alors que tout le monde se tenait dans une plainte pour non-paiement et avec le Rebaño, la finale de 2017 que Chivas a remportée et que l’UANL n’a pas fait preuve d’une grande sportivité.

Carlos Salcido a été champion avec les Tigres dans l’Apertura 2011 après son passage dans le football en Europe, mais il n’a pas coïncidé avec l’attaquant français depuis l’arrivée de l’international en Liga MX en 2015.

Quatre mois après avoir annoncé sa démission de la présidence de la soi-disant Liga del Balompià © Mexicano (LBM), l’ancien footballeur a donné des détails sur une nouvelle ligue qu’il présidera également, qui s’appellera Liga TOP (union des mots talent et opportunités).

Sans dévoiler la date de début de la compétition, l’ancien défenseur du PSV Eindhoven et Fulham a révélé qu’il prévoyait de commencer avec 10 équipes dans la division masculine et 10 autres dans la division féminine de 25 joueuses chacune; quatre peuvent être de nationalité étrangère, mais seulement deux seront autorisés sur le terrain et la limite d’âge sera de 26 ans.

L’une des principales particularités de cette nouvelle ligue sera que les matchs se joueront avec 20 joueurs sur le terrain, au lieu de 22, soit 10 contre 10, au lieu de 11 contre 11.

Les 10 équipes participantes se rencontreront dans un tournoi aller-retour et celles qui terminent aux quatre premières places se qualifieront pour les demi-finales.

Pendant la phase régulière, les équipes recevront quatre points pour chaque victoire et deux pour chaque match nul, tant que le match aura marqué des buts, car dans les matchs qui se terminent par 0-0, les unités ne seront pas distribuées.

De même, Salcido a déclaré que seuls les entraîneurs de nationalité mexicaine seraient admis et ont annoncé qu’ils disposeraient de leur propre VAR, sans donner plus de détails à ce sujet. «Nous avons une mission. Être la pépinière de talents pour le Mexique et le monde », a déclaré le triple joueur de la Coupe du monde.

Ref: https://www.infobae.com