John McGlynn est catégorique sur le fait qu’il n’y a pas de pression en séries éliminatoires sur Raith Rovers après qu’ils ont tenu les ennemis de Fife Dunfermline Athletic à un match nul 0-0 à East End Park.

Les rovers ont parfois tenté leur chance – le gardien de but Jamie MacDonald effectuant un arrêt particulièrement beau pour refuser Kevin O’Hara – mais ont tenu bon pour s’assurer que l’égalité reste alléchante.

Raith dispose désormais d’un avantage à domicile pour le match retour décisif de samedi et, ayant également terminé une place au-dessus des Pars dans le tableau du championnat, peut raisonnablement être considéré comme le favori pour progresser.

«Le record extérieur de Dunfermline n’est pas terrible, alors je pense que les petits [favoris]», a convenu McGlynn lorsque cela lui a été présenté à la suite d’une nuit éprouvante.

Mais l’entraîneur expérimenté a balayé les discussions sur la «pression» sur les Rovers, n’ayant été promu que de la Ligue 1 la saison dernière,

«Maintenant que nous sommes là, notre ambition est de passer le match nul. Nous sommes fiers et désireux de faire cela. Mais il n’ya aucune pression sur nous. Je dors bien ce soir – et je l’ai fait la nuit précédente!

«Le match nul est très équilibré, les deux équipes ont de grandes chances de passer. L’amener sur.”

Cependant, McGlynn s’efforce de souligner que le fait d’éviter le poids de l’attente ne doit pas être interprété à tort comme un manque d’ambition, Dundee – dont le manager, James McPake était présent mardi soir – attend les vainqueurs.

Il a ajouté: “Ne vous y trompez pas, nous voulons autant que Dunfermline ou Dundee nous atteler à la Premiership, mais nous n’avons pas la même responsabilité que les autres.”

En réfléchissant à 90 minutes souvent frustrantes, au cours desquelles ils ont eu du mal à faire tomber les Pars et, lorsque ces attaques ont échoué, ont été laissés vulnérables aux contre-attaques, McGlynn était de nouveau calme.

“Dunfermline était bien organisé, ils ont essayé de nous forcer à commettre des erreurs puis à contre-attaquer – et cela a en fait fonctionné à quelques reprises parce que notre passe n’était pas géniale”, a-t-il ajouté.

«Cela ne se produira pas samedi. Le terrain ici [East End Park] est très bon, mais nous sommes habitués à notre terrain. C’est beaucoup plus simple pour nous sur notre propre terrain.

Le patron de Dunfermline Stevie Crawford, quant à lui, estime qu’un but était le seul ingrédient manquant de la performance de ses joueurs; quoique très important.

«Nous n’avons pas gagné le match, mais il y avait beaucoup de points positifs à prendre», a déclaré Crawford.

«Les garçons ont montré qu’ils étaient en bonne forme et certains de nos jeux offensifs ont été très, très bons.

«Je pense que nos tentatives de but étaient à deux chiffres et Jamie MacDonald a réussi quelques arrêts formidables – mais notre application et notre concentration sur le match ont été excellentes.

«Nous avons 90 minutes ou plus samedi, et c’est une heure à laquelle nous nous réjouissons – nous connaissons le travail en cours; nous savons ce que nous devons faire pour jouer et jouer à Dundee. »

Dunfermline 0-0 Raith Rovers: Jamie MacDonald fait reculer les années pour les hommes de John McGlynn alors que Pars ne parvient pas à faire compter les chances dans l’impasse des séries éliminatoires

Pour aussi peu que 5,99 £ par mois, vous pouvez accéder à tout notre contenu, y compris les articles Premium.

Ref: https://www.thecourier.co.uk