Un bon football, une équipe équilibrée et une belle victoire. C’était la nuit de l’Atlético-MG, qui a battu Cerro Porteño-PAR, 4-0, avec deux buts de Hulk, avec Savarino et Vargas complétant le score.

Le duo #savahulk (Savarino et Hulk) a joué dans les meilleurs coups offensifs de l’équipe brésilienne, qui a montré un jeu ferme, permettant peu de progrès du Cerro au but de l’Atletican.

Cette victoire a conduit Galo en tête du groupe H, avec sept points en trois matches, restant invaincu dans la compétition et disposant d’un bon scénario pour garantir la qualification à la phase à élimination directe. Cerro Porteño a quatre points à la deuxième place.

Point culminant pour un autre bon match de Hulk, qui a inscrit son cinquième but en quatre matchs et aussi l’évolution de l’équipe dans son ensemble, démontrant que l’instabilité se dissipe.

Sans subir la pression de Cerro, avec l’équipe bien comprimée, le Coq a bien maîtrisé le jeu, n’a pas créé beaucoup d’occasions, mais s’est montré très efficace lorsqu’il est arrivé dans le but de Jean. Il a gagné avec mérite.

Pour le troisième match consécutif, le maillot 7 de Galo a laissé sa marque sur les réseaux adverses. Et, face à Cerro, Hulk, qui a évolué à chaque match, a ouvert le score à Mineirão et a marqué le deuxième en première mi-temps. Il y a déjà cinq buts en quatre matchs.

Le volant a été une pièce qui se heurte au milieu de terrain du Coq. Erreurs fréquentes de positionnement, passes et confusion totale quant à leur place dans le schéma de Cuca. Son seul bon coup a été la belle passe donnée à Keno, qui a presque abouti à un but. Sa rédemption viendrait à l’étape finale.

Le Vénézuélien est rapide, a un bon dribble et a été le moteur de l’attaque noire. Il avait toujours la possibilité de recevoir et de partir pour le but adverse, avec le droit à deux passes décisives pour les buts de Hulk. Et encore laissé le sien après une belle passe de Tchê Tchê, qui s’est racheté des échecs et a réalisé une seconde mi-temps conséquente.

Le grand parcours athlétique s’est parfaitement terminé avec le quatrième but de la soirée, inscrit par Vargas, après un superbe centre de Guilherme Arana. Victoire sans frayeur.

Avoir un groupe accessible comme H, dans lequel l’Atlético-MG est inséré, a permis à l’équipe de Minas de s’organiser après un début de saison déséquilibré. Maintenant, profitez-en pour confirmer votre classement au plus vite, de préférence en premier lieu, pour atteindre les huitièmes de finale, encore plus consistants et forts.

Galo joue le samedi 8 mai, à 16h30, contre Tombense, pour le duel de retour des demi-finales du championnat Mineiro. Pour Libertadores, l’alvinegro se rend en Colombie pour affronter América de Cali, jeudi 13 mai.

Everson, Guga, Igor Rabello, Junior Alonso et Guilherme Arana, Allan (Jair-intervalle), Tchê Tchê (Alan Franco, à 38′-2ºT) et Nacho Fernández, Savarino (Vargas, à 41′-2ºT), Hulk (Sasha , à 39′-2ºT) et Keno (Diego Tardelli, à 38′-2ºT)

Jean; Espinola, Juan Patiño, Alexis Duarte et Arzamendia; Enzo Giménez (Mateus Gonçalves, à 7′-2ºT), Mathias Villasanti, Angel Cardozo (Bobadilla, à 31′-2ºT), Pachi Carrizo (Ovelar, à 21′-2ºT), Claudio Aquino (Barreiro, à 31′-2ºT) ) et Boselli (Morales-range).

Ref: https://www.terra.com.br