Istanbul : Sébastien Haller a poursuivi sa série de buts en Ligue des champions avec deux buts en seconde période alors que l’Ajax Amsterdam est revenu de l’arrière pour battre Besiktas 2-1 mercredi (jeudi AEDT) et s’emparer de la première place du groupe C.

Haller est sorti du banc au début de la seconde mi-temps et a marqué des buts aux 54e et 69e minutes alors que l’Ajax a renversé un déficit à la mi-temps pour maintenir sa course à 100% dans le groupe.

Haller, 27 ans, a inscrit neuf buts en cinq matchs en phase de groupes, à égalité avec Robert Lewandowski du Bayern Munich dans le classement des buteurs de la Ligue des champions cette saison.

L’attaquant ivoirien a désormais marqué lors de ses cinq premiers matches de Ligue des champions, un exploit que seuls Alessandro Del Piero, Diego Costa et Erling Haaland ont réalisé. Il est le premier joueur à marquer neuf buts lors de ses cinq premiers matches dans la compétition.

“J’ai juste essayé de rester concentré, de rester dans le jeu et, oui, d’être important pour l’équipe”, a-t-il déclaré à la télévision néerlandaise.

Besiktas, qui a perdu ses cinq matches de groupe, a pris l’avantage après que l’arrière de l’Ajax Noussair Mazraoui ait manipulé le ballon et que Rachid Ghezzal ait réussi un tir au but à la 22e minute.

Mais l’Ajax n’a pas tardé à imposer sa suprématie et a égalisé après une longue passe défensive de Lisandro Martinez qui a repoussé Nicolas Tagliafico sur l’aile gauche et son ballon carré a facilité la transformation de Haller.

Le vainqueur de l’Ajax est venu du coup franc de Dusan Tadic, tombant initialement sur Martinez qui a raté son tir, mais Haller a sorti une jambe dégingandée pour ramener le ballon à la maison.

Haller avait le ballon dans le filet dans les arrêts de jeu mais son coéquipier David Neres était hors-jeu pour lui refuser un triplé.

L’Ajax, qui a laissé au repos plusieurs habitués lors du match de mercredi, peut boucler une table pleine de victoires lorsqu’il conclura la campagne de groupe à domicile face au Sporting portugais le 7 décembre.

Dans l’autre coup d’envoi de jeudi, Edin Dzeko a marqué deux fois en l’espace de six minutes en seconde période pour permettre à l’Inter Milan de s’imposer 2-0 sur le Shakhtar Donetsk à San Siro et envoyer les Italiens au bord de leur première phase à élimination directe de la Ligue des champions. apparition dans une décennie.

Le Bosniaque a marqué le but après 61 minutes pour donner à l’Inter une avance méritée après avoir été frustré par deux buts refusés et une série d’occasions manquées.

Dzeko n’a pas eu besoin de longtemps pour doubler son score, de la tête sur un centre invitant d’Ivan Perisic pour marquer son 50e but dans les compétitions interclubs européennes.

Le résultat a laissé l’équipe de Simone Inzaghi provisoirement en tête du groupe D avec 10 points et signifie que le Shakhtar, avec un point, est assuré de terminer dernier.

Si le shérif Tiraspol, avec six points, ne parvient pas à battre le Real Madrid, avec neuf points, plus tard jeudi, l’Inter sera assuré d’une place en huitièmes de finale pour la première fois depuis 2011-12.

Ref: https://www.smh.com.au