Tout est joie à Milan. L’Inter, qui avait jusqu’à tout récemment connu une qualification difficile, a battu le Shakhtar Donetsk 2-0 avec un doublé d’Edin Dzeko et se rapproche des huitièmes de finale de l’UEFA Champions League.

Si nous parlons de matchs aller-retour et avec de nombreuses occasions de marquer, celui-ci en fait partie. Rien qu’en première mi-temps, les Italiens ont botté 15 fois dans le but de l’adversaire, même s’ils n’ont à aucun moment pu mettre le ballon dans les trois bâtons. Le manque d’efficacité de l’équipe neroazzurro a fait que les deux équipes sont allées aux vestiaires sans faire de différence.

Ce qu’il a fait, bien qu’ayant moins de contrôle que son rival, a eu une rafale d’attaques qui ne se sont pas terminées par un but par hasard. A 23′ ils ont refusé un but d’Iván Perisic après un hors-jeu controversé et très précis de Matteo Darmian, qui avait aidé le Croate. A 24′, Edin Dzeko a gâché un incroyable heads-up. Et juste une minute plus tard, le bosniaque est reparti à la recherche du cri sacré mais cette fois c’est l’archer qui l’a démenti.

La seconde mi-temps a commencé de la même manière et les controverses ont continué. A la 57′, l’arbitre l’a annulé, pour une faute qui n’a pas été vue, un but à Lautaro Martínez, qui l’avait renvoyée au fond des filets après une reprise de volée spectaculaire. L’Argentin, qui a été remplacé par Joaquín Correa à la 67′, devra patienter pour rompre son sort en Ligue des champions, où il n’a pas pu marquer depuis huit matchs.

Mais tout ce qu’a fait Anatoliy Trubin, le gardien de 20 ans de la distribution ukrainienne, a été vain lorsque la lumière de Dzeko s’est éteinte et, presque en un clin d’œil, il a inscrit un doublé au délire des supporters Neroazurris.

La première était à 61′, l’attaquant l’a attrapée presque au but de la surface après un rebond d’un défenseur, et l’a envoyée sauver dans le coin inférieur gauche, là où ça fait le plus mal pour des gardiens comme Trubin, qui mesure près de deux mètres. Le second est arrivé à la 66′, après que le Croate Perisic (qui a fait un super match) ait jeté un centre à la tête du Bosniaque, qui n’avait qu’à poser son front et sortir pour célébrer.

Avec ce résultat, l’Inter s’est hissé en tête du groupe et s’est classé premier avec 10 points, même si, bien sûr, ils devront attendre le résultat du Real Madrid, qui a 9 points et doit jouer contre le shérif. Si l’équipe moldave ne gagne pas, Lautaro et compagnie seront classés. Le Shakhtar, pour sa part, est resté en dehors de tout.

Lors du prochain match, ceux menés par Simone Inzaghi devront affronter ceux de Carlo Ancelotti, dans un duel clé pour définir le classement pour la phase suivante.

De plus, des bêtises inhabituelles ont été vues qui ont donné de quoi parler sur les réseaux sociaux. De Handanovic, en passant par Dzeko, jusqu’à l’arbitre, personne n’a été sauvé à Giuseppe Meazza. Vue!

Ref: https://www.ole.com.ar