Nous utilisons des cookies et d’autres technologies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site, afficher un contenu personnalisé et des publicités ciblées, analyser le trafic du site et comprendre d’où proviennent nos audiences. Pour en savoir plus ou pour vous désinscrire, lisez notre politique en matière de cookies. Veuillez également lire notre avis de confidentialité et nos conditions d’utilisation, qui sont entrés en vigueur le 20 décembre 2019.

Les Blackhawks chercheront à suivre le rythme au classement de la division centrale jeudi alors qu’ils affronteront à nouveau les Stars au United Center.

Chicago est à deux points de Nashville pour la quatrième place dans la division centrale. La victoire de mardi sur les Stars en difficulté – 3-4-3 lors de leurs 10 derniers matchs et sur une séquence de deux défaites consécutives – les a aidés à rester à distance de frappe de Nashville.

Cette fois, cependant, l’entraîneur-chef de Dallas, Rick Bowness, retournera sur le banc des Stars. Le boss du banc des Stars avait manqué une partie d’un match et toute l’action de mardi alors qu’il était dans les protocoles COVID-19, confirmé plus tard à la suite d’un faux résultat de test positif.

Les Blackhawks, après cette victoire de mardi, sont maintenant 4-1-0 contre les Stars cette saison. Le match de mardi était un retour à la norme en termes de possession pour les Blackhawks – après une hausse de la production contre les Predators (3,47 buts attendus à 5 contre 5 le 3 avril), les Blackhawks sont retombés sur terre avec seulement 1,38 buts attendus à 5 contre 5 contre Dallas.

La bonne nouvelle de ce match, cependant: les trois buts des Blackhawks (contre un gardien de but) sont survenus à 5 contre 5. Lorsque Jake Oettinger enregistre un pourcentage d’arrêt de 0,889, il s’avère que vous n’avez pas besoin des objectifs attendus pour marquer. Oettinger connaît une saison de recrue de haut en bas. Il a effectué 37 arrêts sur 38 tirs lors de son dernier match contre la Caroline avant la sortie moins bonne contre Chicago. Il est également meilleur que l’alternative pour Dallas, car la dernière fois qu’Anton Khudobin a affronté les Blackhawks, il n’a pas fait un seul arrêt à 5 contre 5 avant d’être retiré, face à seulement quatre tirs.

Le gardien de but recrue des Blackhawks a réalisé un bon match mardi, réalisant 25 arrêts sur 27 tirs et sauvant un but complet au-dessus des attentes (alors qu’il en affrontait trois). Kevin Lankinen obtiendra à nouveau le signe de la tête jeudi, comme confirmé lors du patin du matin.

Les Blackhawks ont eu du mal à mettre la rondelle au filet mardi, car ils n’avaient eu que deux chances de danger élevé à 5 contre 5 à chaque période et n’ont de nouveau généré que 1,38 buts attendus au cours des trois périodes. Un trio qui n’a pas eu de difficultés cependant: Philipp Kurashev, Dominik Kubalik et Vinnie Hinostroza, qui a disputé son premier match avec les Blackhawks. Le trio a récolté cinq tirs (à trois contre) et une part de 65,22 des buts attendus pendant 8:24 du temps de 5 contre 5 sur la glace. Ils devraient être redéployés jeudi et (espérons-le) pour plus de temps.

Les Stars sont dirigés par la recrue Jason Robertson, qui compte six points en cinq matchs contre les Blackhawks cette saison. Roope Hintz a quatre points. Du côté des Blackhawks, Patrick Kane a six points et Alex DeBrincat cinq.

C’est le dernier match que Chicago jouera contre Dallas jusqu’au 9 mai, date à laquelle les équipes terminent leur saison l’une contre l’autre.

Ref: https://www.secondcityhockey.com