La vue d’Adam Reynolds étant assailli par ses coéquipiers de South Sydney après avoir lancé un panier monstrueux de 43 mètres – ???? le premier panier à deux points de la LNR – résume ce que le capitaine signifie encore pour le club de Redfern.

Si Reynolds s’enlisait dans les spéculations intenses sur son avenir à Redfern, il ne le montrait certainement pas puisque Souths triomphait 35-6 des Broncos.

Reynolds avait marqué un essai juste avant la mi-temps, et alors que les Suds marchaient sur le terrain pour le dernier set avant la pause, le n ° 7 s’est soutenu pour avoir un tir de loin.

La balle a traversé les montants et a atterri au moins 10 mètres après la ligne de balle morte.

Latrell Mitchell a donné à Reynolds un baiser sur la nuque, Benji Marshall lui a tapoté la poitrine et lui a serré la main alors que le reste des Rabbitoh courait de partout dans le Stadium Australia pour féliciter leur général.

La saga des contrats Reynolds s’est intensifiée ces derniers jours, les sudistes refusant de bouger sur leur offre d’un an avec une deuxième année en leur faveur.

Reynolds a montré contre les Broncos qu’il restait un demi-arrière influent. Plus les Suds gagneront et mieux Reynolds jouera ne fera qu’aider la star n ° 7 alors qu’il cherche un accord à long terme après s’être vu refuser à Redfern.

L’entraîneur Wayne Bennett a applaudi Reynolds pour son panier et la façon dont il avait géré les négociations très publiques des contrats.

– Il a été merveilleux, le club a bien géré la situation, il l’a bien géré. C’est une situation difficile, mais elle sera résolue dans un sens ou dans l’autre. Dit Bennett.

– Il s’est résigné à ce qu’il pourrait avoir à faire s’il le devait, et s’il peut rester, ce sera un plaisir.

– Il n’y a pas de jeu de blâme chez nous sur ce qui se passe. Nous continuons à vivre, il a une décision à prendre, le club a une décision à prendre.

– Il est engagé à 100% à South Sydney, il veut rester, mais ce n’est peut-être pas possible.

Aux côtés de Reynolds, Mitchell a repris vie en seconde période avec quelques essais, un panier et des courses puissantes.

Les Suds ont maintenant remporté quatre victoires au trot, et devraient en faire cinq lorsqu’ils accueillent les Wests Tigers samedi prochain.

Ils ont également eu un aperçu de leur avenir à long terme avec Dean Hawkins, un joueur de 22 ans classé parmi les principaux prétendants aux demi-arrières à succéder à Reynolds, faisant une apparition tardive.

Acclamé par un groupe d’amis en bonne santé, Hawkins a profité au maximum de ses 14 minutes, se bousculant en défense et poursuivant sa propre tentative de 40-20 pour épingler Jamayne Isaako au plus profond de lui-même. Il s’est blessé après le match, a déclaré Bennett, tout en saluant son entourage.

Bennett ne se lassera jamais de battre les Broncos, et cela semblait être l’une des victoires les plus faciles contre son ancien club lorsque Souths a pris les devants 10-0 avec des essais précoces contre Marshall et Alex Johnston.

Mais les visiteurs n’ont pas pu l’égaler avec leurs rivaux pendant une période prolongée. Payne Haas a eu un coup de feu à l’avant, tandis que Tom Dearden a eu ses moments. Les choses ne seront pas plus faciles lorsqu’ils accueillent Penrith jeudi prochain.

Les Rabbitohs qui ont pris une avance ont permis à Bennett de donner à Damien Cook une autre note précoce avec Marshall, qui a commencé le match à cinq huitièmes pour le suspendu Cody Walker, passant à la moitié factice pour accueillir Hawkins. Devant, Tom Burgess a bouclé plus de 200 mètres, dont 90 mètres lors de son premier relais.

Ce fut une nuit bien remplie dans l’enceinte du parc olympique de Sydney avec le spectacle de Pâques et le match des Sydney Kings NBL, ainsi qu’un feu d’artifice facile à voir à une extrémité du terrain en première mi-temps.

Actualités sportives, résultats et commentaires d’experts livrés directement dans votre boîte de réception chaque jour de la semaine. Inscrivez-vous ici.

Ref: https://www.smh.com.au