Le Paris Saint-Germain affrontera le Bayern Munich mercredi prochain (7/4), dans un duel pour les quarts de finale de la Ligue des champions. À la veille de la réédition de la finale de la saison dernière, le nom de Neymar est devenu le centre de discussion. Expulsé samedi dernier contre Lille, le maillot numéro 10 de l’équipe de France a été sévèrement critiqué dans un texte du magazine France Football. Sur les réseaux sociaux, le Brésilien a obtenu le soutien des fans, qui ont placé le hashtag NeyDay parmi les sujets les plus discutés.

Après le carton rouge de samedi pour avoir joué dans une discussion animée avec l’attaquant Djalo, Neymar a reçu de vives critiques dans la presse internationale. «Junior maturité» et «son spectacle ridicule» étaient quelques-unes des expressions utilisées pour classer l’attitude du Brésilien. La contre-attaque des fans s’est produite sur les réseaux sociaux, avec des messages de soutien.

Avec une image irréprochable pour certains et un gaspillage de talent pour d’autres, le fait est que Neymar en vient à une autre décision en évidence. En quatrième, contre le Bayern Munich, ce sera à lui de démontrer qui a raison. Ensuite, Metrópoles rappelle les moments clés du parcours de Neymar jusqu’aux quarts de finale.

En disant au revoir à la phase de groupes, Neymar avait disputé l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Le duel avec Istanbul Basaksehir a été marqué par des accusations de racisme contre le quatrième arbitre, les deux équipes ayant quitté le terrain. Le Brésilien était l’un des protagonistes de la manifestation, étant considéré comme l’un de ses moments les plus mûrs de sa carrière. Le lendemain, il a marqué trois buts et a continué à diriger l’artillerie des Champions.

Après le spectacle dans la déroute 5-1, cependant, il a été blessé et a perdu les deux matchs contre Barcelone. C’était au Français Mbappé de diriger l’équipe de France et de chercher le classement. Neymar a vu l’artillerie rester à l’écart. Le jeune Erling Haaland du Borussia Dortmund a tiré avec 10 buts en 6 matchs. Le Brésilien apparaît toujours à la deuxième place, avec six buts en cinq matches, aux côtés de Youssef En-Nesyri (Séville), Álvaro Morata (Juventus), Mbappé (PSG), Marcus Rashford (Manchester United) et Olivier Giroud (Chelsea).

En ce qui concerne le Championnat de France, l’étape de Neymar n’est pas bonne. Expulsé samedi, à son retour dans la formation de départ après s’être remis de sa blessure, il a suivi une tendance cette saison. Sur 31 matches du PSG, il n’a joué que 13, 10 en tant que partant et 3 en tant que remplaçant. En 14 matchs, il a été blessé. Il a également été détourné trois fois par suspension et une fois pour avoir servi l’équipe brésilienne.

Les chanteurs n’ont pas parlé depuis que le carioca a révélé qu’elle avait perdu sa virginité au profit de la femme bahianaise

“Ce que Chamusca a fait dans ce jeu était absolument inexplicable”, a écrit le youtubeur sur son profil Twitter.

L’Instituto de Meteorologia conseille à la population de ne pas s’abriter sous les arbres, car il y a un risque de chutes et de décharges électriques

Rainer Döhle et Necip Bilal parlent de ce que c’est que de vivre avec le syndrome, qui touche environ 2% de la population mondiale

Après avoir chauffé pendant six ans, c’est-à-dire en cachant le pénis, la femme a subi une entorse au testicule et a subi une intervention chirurgicale.

Ref: https://www.metropoles.com