Maracanã ne changera plus de nom. Le gouverneur par intérim de Rio de Janeiro, Cláudio Castro (PSC), a opposé son veto au projet visant à renommer le stade Jornalista Mário Filho en Edson Arantes do Nascimento – Rei Pelé. La décision a été publiée au Journal officiel ce jeudi (8). .

Dans ses justifications, Castro a souligné qu’il avait répondu à la demande de l’auteur du projet, le président de l’Assemblée législative de l’État de Rio de Janeiro (Alerj), le député André Ceciliano (PT). Mardi, CNN avait déjà signalé que le membre du Congrès avait abandonné le projet de loi.

À l’époque, le retrait avait été communiqué lors d’une réunion du Collège des dirigeants de l’assemblée. La proposition a été approuvée lors d’un vote symbolique qui a eu lieu à la Chambre, le 9 mars. À l’époque, seul le banc du PSOL avait enregistré un vote négatif.

Selon la proposition, “ le journaliste Mário Filho ” deviendrait le nom de l’ensemble du complexe sportif, qui comprend, en plus du stade accueillant deux finales de la Coupe du monde (1950 et 2014), le parc aquatique Júlio Delamare, le Gilberto Cardoso Gymnase et stade d’athlétisme Célio de Barros.

Alors que le projet était en cours à Alerj, la proposition a reçu de nombreuses critiques de la part de la société civile. Les clubs se sont opposés au changement, pour défendre la préservation de l’histoire du sport dans l’État. Les membres de la famille de Mário Filho, qui était le frère du dramaturge Nelson Rodrigues, ont également pris position contre l’idée, et il y a eu une mobilisation sur les réseaux sociaux pour que Castro veto la proposition.

Ref: https://www.cnnbrasil.com.br