Angel Reese du Maryland fait un lay-up difficile tout en faisant une faute dans les dernières minutes de l’action pour assurer la victoire des Terrapins sur Baylor. (0:19)

La grande confrontation du lundi entre le n°1 de la Caroline du Sud et le n°2 de l’UConn dans le match de championnat Battle 4 Atlantis (midi HE, ESPN/ESPN App) décidera, pour l’instant, quelle est la meilleure équipe du pays. Mais le Maryland, troisième dans le sondage Associated Press Top 25, pourrait avoir quelque chose à dire à ce sujet avant la fin de la saison.

Les Terps 6-0 ont réussi leur premier vrai test dimanche, battant Baylor, sixième au classement, 79-76. Le garde Ashley Owusu a mené quatre joueurs du Maryland à deux chiffres avec 24 points et a récolté six passes décisives.

Les critiques pourraient souligner que les Terps ont dépassé les bornes 43-39 et ont réussi 28 tirs du terrain aux 33 de Baylor. 17 sur 18 de la ligne des fautes, contre 4 sur 5 pour Baylor.

Le Maryland a également reçu de bonnes nouvelles avec le retour du garde junior Diamond Miller, qui avait souffert de douleurs au genou. Elle n’a pas marqué lors d’une sortie de 4 minutes contre UNC Wilmington jeudi, sa première action de la saison. Mais elle a récolté cinq points et quatre rebonds en 11 minutes contre Baylor.

Les Terps, qui ont ramené la quasi-totalité de leur alignement de la saison dernière, en sauront plus sur eux-mêmes cette semaine. Lors du tournoi Baha Mar Pink Flamingo aux Bahamas, ils rencontreront d’autres équipes du top 10 NC State (jeudi) et Stanford (samedi).

L’ailier de deuxième année Angel Reese a grimpé en flèche jusqu’à présent cette saison, avec une moyenne de double-double à 19,0 points et 11,5 rebonds, ainsi que 2,8 interceptions. Reese est l’un des six Terps qui marquent en moyenne des scores à deux chiffres pour une équipe qui, comme la saison dernière, aura l’une des meilleures attaques du pays. Les Terps ont une moyenne de 91,8 PPG, tout en permettant 63,0.

Contre les meilleurs adversaires, la défense du Maryland peut-elle être assez bonne pour une course au Final Four ou même au championnat national ? Oui, même si l’attaquant de Baylor NaLyssa Smith avait 30 points et le garde Jordan Lewis 29 contre les Terps. Ramener Miller à pleine vitesse aidera.

Nous en saurons encore plus avant que le Maryland – qui a participé pour la dernière fois au Final Four en 2015 et a remporté son seul titre NCAA en 2006 – se rende en Caroline du Sud pour un affrontement le 12 décembre sur ESPN. Le Maryland est à nouveau le favori des Big Ten, mais la conférence compte actuellement cinq équipes classées, donc le jeu en championnat affinera également les Terps.

Les Lady Vols ont battu deux équipes classées, le n ° 23 de la Floride du Sud et le n ° 12 du Texas, derrière un total combiné de 52 points, 24 rebonds et 7 passes décisives de la garde junior. Elle est en tête du Tennessee dans les trois catégories cette saison à 22,0 PPG, 11,7 RPG et 3,3 APG.

La victoire des Seawolves à Rutgers le 16 novembre était la troisième victoire du programme contre une équipe d’une conférence Power 5. Ashley Langford de Stony Brook connaît un départ de 5-0 à sa première saison en tant qu’entraîneure-chef. L’ancienne vedette de Tulane avait auparavant travaillé à Auburn, Old Dominion, Navy, Bucknell, Denver et, plus récemment, James Madison.

Harris, connue depuis longtemps comme une excellente assistante, en est à sa première saison en tant qu’entraîneur-chef après avoir commencé sa carrière en 1998. Elle a passé la saison dernière au Texas, et son expérience de la conférence Power 5 avant cela était à Mississippi State, Texas A&M, Arkansas et État NC. Auburn a connu un début de saison difficile avec des défaites contre Georgia Southern et Old Dominion. Harris a remporté sa première victoire mardi contre l’État de l’Alabama, puis sa première surprise dimanche, remportant la 18e place Georgia Tech 59-51.

Regardez qui a une fiche de 4-0 malgré la perte indéfinie de son meilleur joueur prévu, Rae Burrell, à cause d’une blessure au genou lors du premier match. Les Lady Vols n’ont marqué plus de 60 points qu’une seule fois jusqu’à présent : lors de la victoire 74-70 en prolongation dimanche contre le n°12 du Texas. Mais ils ont fait preuve d’un grand courage dans ce match, et l’essentiel est que cela n’a pas besoin d’être joli si vous trouvez un moyen de gagner – ce que le Tennessee fait sans Burrell.

1. Gamecocks de Caroline du Sud (5-0)
Classement précédent : 1Cette semaine : Battle 4 Atlantis aux Bahamas contre UConn (lundi), Elon (vendredi)

La Caroline du Sud a eu de mauvaises nouvelles sur le gardien de première année Raven Johnson : la recrue n ° 2 au classement général est absente pour la saison en raison d’une blessure au genou. Mais la profondeur à chaque position est l’une des forces des Gamecocks, comme ils l’ont montré lors de leur victoire 80-63 sur le n°9 de l’Oregon dimanche aux Bahamas.

2. Huskies d’UConn (3-0)
Classement précédent : 2Cette semaine : Battle 4 Atlantis aux Bahamas contre la Caroline du Sud (lundi)

UConn a remporté une victoire serrée de 60-53 sur l’ancien ennemi de la conférence, le sud de la Floride dimanche aux Bahamas. Les Huskies entameront donc le match de championnat du tournoi de lundi avec quelque chose à prouver.

3. Terrapins du Maryland (6-0)
Classement précédent : 3Cette semaine : tournoi Baha Mar Pink Flamingo aux Bahamas contre NC State (jeudi) et Stanford (samedi)

Les Terps n’avaient pas la spécialiste à 3 points Katie Benzan contre Baylor, car elle était malade. Mais la garde de première année Shyanne Sellers a commencé à la place de Benzan et continue d’impressionner dans sa jeune carrière. Elle a joué les 40 minutes, obtenant sept points et cinq rebonds.

4. Wolfpack de l’État de la Caroline du Nord (4-1)
Classement précédent : 5Cette semaine : Tournoi Baha Mar Pink Flamingo aux Bahamas contre le Maryland (jeudi) et l’État de Washington (samedi)

Après avoir perdu leur premier match contre la Caroline du Sud, les Wolfpack ont ​​remporté quatre victoires consécutives avec une moyenne de 33,8 points. Les choses se corsent encore avec le voyage aux Bahamas. Le Wolfpack s’est inspiré d’une autre équipe de leur école samedi lorsque NC State a remporté le championnat national féminin de cross-country.

5. Ours Baylor (3-1)
Classement précédent : 4Cette semaine : Au Cancun Challenge contre Fordham (jeudi), Arizona State (vendredi) et Houston (samedi)

Comme ils l’ont montré contre le Maryland, NaLyssa Smith (21,8 PPG, 12,0 RPG) et Jordan Lewis (15,8 PPG) forment tout un duo pour les Bears. Obtiendront-ils assez régulièrement du reste de leurs partants ? Baylor, dirigé par le nouvel entraîneur Nicki Collen, a enregistré en moyenne 24,3 tentatives à 3 points jusqu’à présent, contre 10,7 par match la saison dernière.

6. Indiana Hoosiers (4-0)
Classement précédent : 6Cette semaine : Tournoi Baha Mar Pink Flamingo aux Bahamas contre Stanford (jeudi) et Miami (samedi)

La victoire des Hoosiers sur le Kentucky le 14 novembre les a propulsés au 4e rang, leur plus haut classement dans l’histoire du programme. Mais leur plus gros test est contre le Cardinal. Les cinq partants de l’Indiana affichent des scores moyens à deux chiffres, menés par l’attaquant junior Mackenzie Holmes (18,0 PPG).

La garde de deuxième année Caitlin Clark a réussi un triple-double avec 16 points, 10 rebonds et 10 passes décisives le 17 novembre contre Southern. Mais le match de dimanche des Hawkeyes contre leur rival de l’État Drake et leur voyage au Cancun Challenge de cette semaine au Mexique ont été annulés en raison de tests COVID-19 positifs dans le programme. L’Iowa espère être à nouveau en action pour un match le 2 décembre à Duke sur ESPN.

8. Chats sauvages de l’Arizona (4-0)
Classement précédent : 9Cette semaine : Paradise Jam aux Iles Vierges contre Vanderbilt (jeudi), DePaul (vendredi) et Rutgers (samedi)

Les Wildcats ont battu Texas Southern 93-38 lundi, puis ont levé leur bannière du Final Four 2021. Puis ils l’ont apporté aux Maristes 78-36 vendredi. En quatre matchs, l’Arizona accorde à ses adversaires une moyenne de 44,3 points.

9. Cardinal de Stanford (3-1)
Classement précédent : 10Cette semaine : tournoi Baha Mar Pink Flamingo aux Bahamas contre Indiana (jeudi), South Florida (vendredi) et Maryland (samedi)

Le Cardinal a été contrarié par le Texas la semaine dernière. Lors de la victoire de mardi sur Portland, Haley Jones a réalisé le premier triple-double du programme depuis que Nicole Powell l’a fait en 2002. Mercredi, un article de l’ancienne joueuse de Stanford Mikaela Brewer alléguant les problèmes de santé mentale de Stanford la saison dernière a été publié. Dimanche, Jones était répertorié comme indisponible et n’a pas joué dans une victoire de 66-62 à Gonzaga. À venir, le Cardinal disputera des matchs sur trois jours consécutifs, dont deux contre les cinq meilleures équipes. Autant dire que c’est une période intéressante pour les champions en titre.

10. Tennessee Lady Vols (4-0)
Classement précédent : NRCette semaine : South Point Thanksgiving Shootout à Las Vegas contre Kansas (vendredi) et Oklahoma State (samedi)

Jordan Horston n’est pas la seule Lady Vol à faire du bruit. Le centre junior Tamari Key a réussi un triple-double lors de la victoire de dimanche contre le Texas avec 10 points, 18 rebonds et 10 tirs bloqués. Elle a été une force défensive pour le Tennessee, avec une moyenne de 4,8 blocs.

Les Cardinals ont trois victoires depuis leur défaite contre l’Arizona en prolongation lors de leur match d’ouverture le 12 novembre. Mais l’offensive est un peu préoccupante : Louisville avait marqué 62 points ou moins dans trois de ses quatre matchs.

Une semaine après avoir bouleversé Stanford, les Longhorns ont été bouleversés au Tennessee. Mais le calendrier serré du Texas devrait porter ses fruits sur toute la ligne.

13. Cyclones de l’État de l’Iowa (4-0)
Classement précédent : 12Cette semaine : Gulf Coast Showcase à Estero, Floride contre Charlotte (vendredi), TBD (samedi) et TBD (dimanche)

Les Cyclones ont remporté des victoires dominantes la semaine dernière contre l’État du Dakota du Sud, leur rival Drake et Southern. Ashley Joens (19,8 PPG) et Lexi Donarski (18,0) ouvrent la voie.

14. Wolverines du Michigan (4-0)
Classement précédent : 13Cette semaine : contre Oakland (lundi), Daytona Beach Invitational contre Oregon State (vendredi) et Mississippi State (samedi)

Les Wolverines ont battu Central Michigan 69-45 samedi sans les seniors Amy Dilk (blessure), Leigha Brown (blessure) et Naz Hillmon (maladie). Ils ont particulièrement besoin de l’attaquant vedette Hillmon pour le tournoi en Floride avec la taille qu’ils affronteront contre les Beavers et les Bulldogs.

15. Florida State Seminoles (5-0)
Classement précédent : 15Cette semaine : St. Pete Showcase contre BYU (jeudi) et TBD (samedi)

Les Séminoles n’ont pas encore été défiés, mais cela pourrait arriver cette semaine à Saint-Pétersbourg, en Floride. BYU a une fiche de 4-0, puis l’État de Floride pourrait affronter la Virginie-Occidentale, actuellement 3-0.

16. Canards de l’Oregon (3-1)
Classement précédent : NRCette semaine : Battle 4 Atlantis aux Bahamas contre South Florida (lundi)

Les gardes Te-Hina Paopao et Endyia Rogers pourraient être absents au moins jusqu’au début du jeu Pac-12 en raison de blessures. L’attaquant Nyara Sabally reste une décision de match à match en raison d’une blessure. C’est une différence majeure quand elle est capable de jouer. Elle a récolté 30 points et 11 rebonds lors d’une victoire de retour samedi contre l’Oklahoma dans le Battle 4 Atlantis, mais était absente pour la défaite des Ducks contre la Caroline du Sud dimanche.

Virginia Tech (5-0) : Les Hokies, qui participeront à la fusillade de San Juan cette semaine, sont dirigés par le centre junior Elizabeth Kitley avec les 20,8 PPG, 9,8 RPG et 3,6 BPG du centre junior Elizabeth Kitley.

Texas A&M (4-0): Les Aggies, dirigés par la gardienne de cinquième année Kayla Wells, 18,5 PPG, joueront cette semaine au Paradise Jam dans les îles Vierges.

Côte du golfe de Floride (5-0): Les Eagles se dirigent vers la fusillade de San Juan cette semaine avec le garde junior Kierstan Bell avec une moyenne de 26,6 PPG et 9,6 RPG.

Ref: https://www.espn.com