L’entraîneur de Remo, Paulo Bonamigo, a déclaré que la stratégie de l’équipe Azulino lors du match nul 2-2 contre Independente-PA par Parazão “n’a pas fonctionné”. Selon l’entraîneur, il y avait un manque d’attitude de la part de l’équipe pour profiter des espaces et construire le résultat. Le tirage au sort a même mis fin à la séquence de victoires du Lion cette saison.

– C’était un jour où stratégiquement nous n’avons pas pu atteindre l’objectif. Ce que nous faisons habituellement, nous avons eu des difficultés. Notre possession du ballon était improductive. Nous nous sommes même améliorés en seconde période, mais nous avons obtenu un but arrêté. Je suis l’entraîneur et je dois assumer la responsabilité – a déclaré Bonamigo.

Dans la cravate de ce jeudi, un vieux fantôme est revenu hanter les bleus: le ballon aérien. Sur les sept buts encaissés à Parazão, quatre étaient dirigés. Selon Bonamigo, dans le cas spécifique du but de Yuri, d’Independente-PA, il y avait un manque de “volonté d’aller chercher le ballon” des défenseurs.

– Nous péchons là-dedans. Dans l’organisation, nous en avons mis deux sur la barrière, une ligne de sept défenseurs et une sur le rebond. Nous sommes organisés en termes de positionnement, mais il faut avoir une petite envie de récupérer le ballon.

Bonamigo a déclaré que la balle morte était quelque chose de très entraîné lors de la préparation bleue. L’entraîneur dit que les échecs de jeu sont même «frustrants». Il a choisi comme l’un des principaux efforts de Remo pour la suite de la saison l’organisation défensive.

– Nous nous entraînons beaucoup avec la situation du ballon mort, mais dans les derniers matchs, il y avait deux buts comme ça. Nous intensifions la formation pour améliorer cela, mais il est frustrant de voir quand nous ne réussissons pas. Nous entraînons l’attaque et marquons des buts, mais pas là-bas. Nous devons améliorer cette organisation défensive, l’équilibre dans son ensemble.

Maintenant, Remo doit changer la clé. Le prochain match aura lieu mardi (13), pour la deuxième phase de la Copa do Brasil, contre le CSA. Bonamigo a été interrogé sur les adversaires d’Alagoas et a déclaré que l’équipe devait changer de posture pour se battre pour le classement.

– Il y a un autre jeu, une autre histoire, une autre compétition. Nous devons changer le feu de Parazão, et penser à ce match, important contre l’ASC. Nous savons qu’ils ont des joueurs, qui ont besoin d’être contrôlés, tout comme nous avons nos athlètes, qui doivent être bien pour que nous puissions franchir la scène.

Ref: https://globoesporte.globo.com