CHARLESTON, S.C. – La n ° 1 mondiale Ashleigh Barty a poursuivi sa quête d’un deuxième titre consécutif, passant devant Shelby Rogers pour atteindre les quarts de finale au Volvo Car Open jeudi soir.

Barty, tête de série, n’avait pas joué depuis 11 mois entre février 2020 et la Yarra Valley Classic à Melbourne, en Australie, en janvier en raison de la pandémie de coronavirus. Elle a une fiche de 18-2 depuis son retour avec deux championnats, dont l’Open de Miami la semaine dernière.

Rogers, le joueur de 28 ans de Mount Pleasant, en Caroline du Sud, a lancé un défi à Barty, chargeant par derrière pour remporter le deuxième set et égalisant les choses à 4 dans le troisième.

Mais l’Australien a remporté les deux derniers matchs pour clore le match, 7-6 (3), 4-6, 6-4, lors de la première épreuve sur terre battue de la saison.

«Cela a été très rapide», a-t-elle déclaré à propos des surfaces changeantes. “Je me laisse encore du temps pour m’y habituer. Mais à chaque match, ça ira de mieux en mieux.”

Barty affrontera l’Espagnole Paula Badosa vendredi pour une place en demi-finale. Badosa a battu l’Américaine Catherine McNally 6-3, 6-3.

Parmi les autres dans les huit derniers, citons l’ancien champion de l’US Open Sloane Stephens, qui n’avait pas atteint les quarts de finale du tournoi depuis l’Open de France en 2019.

Stephens, l’Américaine qui a remporté son titre du Grand Chelem en 2017, a évincé l’Australienne Ajla Tomljanovic 6-3, 6-4. Stephens jouera pour une place en demi-finale contre la Russe Veronika Kudermetova. Kudermetova, 15e tête de série de la première épreuve sur terre battue de la saison, a dominé Kurumi Nara, du Japon, 6-0, 6-3.

Stephens avait été sur une diapositive au cours des deux dernières saisons, passant du n ° 3 mondial au 57e participant à cette épreuve. Mais elle a gagné trois fois ici, remportant 11 des 12 derniers points contre Tomljanovic.

“Le simple fait de retrouver ma compétitivité, je pense, me rend heureuse”, a-t-elle déclaré. “Et pouvoir pomper les poings sans combattre mon propre cerveau, c’est bien.”

La plus jeune concurrente de Coco Gauff, 17 ans, américaine, 14e tête de série qui a battu la compatriote Lauren Davis 6-2, 7-6 (2), atteint également les quarts.

Gauff s’est qualifié pour les quarts de finale dans trois des quatre derniers tournois. Elle a déclaré que lorsqu’elle avait perdu plusieurs points d’affilée au deuxième set contre Davis, elle s’était repliée dans le match.

“J’essaie de garder une trace de cela parce que parfois vous perdez votre concentration pendant 10 à 15 minutes et cela fait trois ou quatre matchs”, a-t-elle déclaré.

La sixième tête de série, Garbine Muguruza, d’Espagne, était en avance dans son match contre Yulia Putintseva du Kazakhstan avant de se retirer en raison d’une blessure à la jambe gauche.

Ref: https://www.espn.com