Ashleigh Barty, la mieux classée, a facilement remporté son premier match sur terre battue en deux ans, battant le Japonais Misaki Doi 6-2, 6-1 mercredi (jeudi AEST) au Volvo Car Open de la WTA.

Barty, fraîchement sorti d’un championnat à l’Open de Miami ces deux dernières semaines, a eu peu de mal à passer des terrains durs à la terre battue. Elle a remporté 10 des 11 derniers matchs lors de son premier match sur une surface plus lente depuis sa victoire à Roland-Garros 2019.

Ashleigh Barty est de retour sur terre battue après une longue mise à pied après sa victoire à Roland-Garros en 2019.Crédit:Getty Images

«Il y a eu une période d’ajustement, sans aucun doute», a déclaré Barty. «Ce fut une rotation très rapide de Miami, juste quelques heures de pratique. J’espérais, honnêtement, que je ne trébucherais pas et que je ne tomberais pas en essayant de glisser. Mais c’est revenu tout naturellement. Tellement heureux d’être de retour ici, en particulier à Charleston, mais de retour sur terre battue.

Toutes les graines élevées n’ont pas fait la transition aussi facilement que l’Australien, tête de série. La deuxième tête de série, Sofia Kenin, est tombée face à sa compatriote américaine Lauren Davis en trois sets, 4-6, 6-3, 6-4.

Kenin, classée quatrième au monde et ancienne championne de l’Open d’Australie, était à égalité dans le dernier set avant que plusieurs erreurs ne lui coûtent le match. Kenin a mis deux tirs longs dans le dernier match pour envoyer Davis au tour suivant.

Davis a dit qu’elle avait du mal avec son service au début avant de ralentir et de réfléchir à son jeu.

“J’ai trouvé qu’elle n’était pas trop fan des balles hautes”, a déclaré Davis. «J’ai donc vraiment profité de ça. Vraiment satisfait de la façon dont je me suis composé et géré la situation.

La Suisse Belinda Bencic, cinquième tête de série, a perdu en trois sets contre l’Espagnole Paula Badosa, 6-2, 6-7 (2), 6-1. Et la 7e Elise Mertens, de Belgique, est tombée face à la Française Alize Cornet 7-5, 6-3.

Parmi les têtes de série, l’américaine Coco Gauff, 17 ans, a devancé la Russe Liudmila Samsonova 4-6, 6-1, 6-4.

Le Volvo Car Open, qui est traditionnellement le coup d’envoi de la saison sur terre battue, a été annulé en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus.

Ref: https://www.smh.com.au