Deux jours après avoir battu São Paulo en demi-finale, Flamengo entrera sur le terrain ce mardi, à 22h10, pour disputer la finale de la Ligue des champions des Amériques, à Managua, au Nicaragua – le ge suit le duel en temps réel. L’adversaire est le Real Estelí, hôte de la phase décisive du tournoi, et qui a battu Minas dans l’autre demi-finale, également dimanche.

Comme lors des matchs précédents disputés à Managua, la décision aura une présence publique, puisque les autorités sanitaires du Nicaragua ont déjà publié des événements avec des gymnases partiellement occupés. Sur ce, Flamengo devra vaincre l’équipe et environ 5000 fans locaux pour conserver la coupe ce mardi.

– On a fait une très bonne demi-finale en défense, São Paulo, qui a une super équipe, n’a même pas pu marquer 70 points sur nous. La question des voyages, de la fatigue et des trois matchs consécutifs pèse lourdement. Nous sommes également sans trois joueurs considérés comme partants, mais même avec tout cela, l’équipe se surpasse, ce qui a été fondamental – a déclaré l’entraîneur Gustavo De Conti.

Vice-champion de la Ligue des champions des Amériques l’année dernière, lorsqu’ils ont perdu la finale face à l’Argentin Quimsa, Flamengo cherche à reconquérir le continent pour revenir en Coupe du monde interclubs après deux ans. Champion en 2014, contre le Maccabi Tel Aviv, d’Israël, Rubro-Negro a perdu la décision de 2019 face à l’AEK, de la Grèce.

Comme en demi-finale, Flamengo ne pourra pas compter sur ce mardi avec Franco Balbi, Chuzito Gonzalez et Olivinha, tous blessés. Sans la présence des trois, Rubro-Negro a parié sur les belles apparitions de Rafael Hettsheimeir, Diego Figueiredo et Luke Martinez.

Rafael Mineiro vibre pendant le match contre São Paulo – Photo: Gaspar Nóbrega / BCLA

Contre São Paulo, les trois sont entrés pendant le match et ont réalisé de bonnes performances. Martinez a même partagé avec Yago le statut de deuxième meilleur buteur de l’équipe, avec 11 points.

– Nous avons un groupe très serré, capable de compenser toutes les absences et d’avoir un grand championnat comme nous le faisons. Flamengo, ce n’est pas seulement moi, Marquinhos ou Olivinha, nous sommes tout un groupe. Pour moi, c’est une grande fierté d’être ici avec cette chemise et nous partons avec tout à la recherche de ce titre – fini Yago.

Gymnase Alex Arguello, l’étape de la finale de la Ligue des champions des Amériques – Photo: Gaspar Nóbrega / BCL

Avant la finale, São Paulo et Minas jouent pour la troisième place de la Ligue des champions des Amériques. Le match aura lieu à 19h40. L’autre équipe brésilienne qui a participé à la phase finale de la compétition était Franca, qui a chuté en quarts de finale contre le Real Estelí.

Ref: https://globoesporte.globo.com