Nous utilisons des cookies et d’autres technologies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site, afficher un contenu personnalisé et des publicités ciblées, analyser le trafic du site et comprendre d’où proviennent nos audiences. Pour en savoir plus ou pour vous désinscrire, lisez notre politique en matière de cookies. Veuillez également lire notre avis de confidentialité et nos conditions d’utilisation, qui sont entrés en vigueur le 20 décembre 2019.

C’est incroyable de voir à quel point nous sommes enthousiasmés par une séquence de deux victoires consécutives. Dimanche, les Bulls ont finalement obtenu cette insaisissable «victoire contre une bonne équipe» lorsqu’ils ont abattu les Brooklyn Nets 115-107 au United Center. Il y a juste cette petite note de falaise que Kevin Durant et James Harden ne jouaient pas, mais ignorons cela pendant une minute.

Les Bulls ont montré que ce n’était pas un hasard avec une victoire impressionnante de 113-97 contre les Indiana Pacers au Banker’s Life Fieldhouse il y a quelques nuits.

Alors que les Bulls poussent pour une première apparition en séries éliminatoires depuis 2017, le calendrier ne pourrait pas être plus favorable. Les Raptors vont probablement manquer pratiquement tous leurs joueurs concernés lorsqu’ils affronteront les Bulls ce soir. Après un combat avec les Hawks, les Bulls affrontent les habitants du fond des Minnesota Timberwolves, Cleveland Cavaliers et Orlando Magic. Coincé, il y a deux matchs contre les solides Memphis Grizzlies, ce qui devrait être un bon instrument de mesure pour voir si cette équipe des Bulls prend réellement le virage.

Ce soir est une occasion en or pour les Bulls de s’appuyer sur le peu d’élan qu’ils ont accumulé et d’étendre cette séquence de victoires à trois matchs. Les Raptors sont une autre équipe qui se trouve juste à proximité des Bulls en termes de place dans le classement, ce qui ajoute une importance supplémentaire à ce jeu.

Actuellement, les Bulls sont au 10e rang de la Conférence Est, à 2,5 matchs du 8e rang. Ils ont environ six semaines de matchs pour faire bouger les choses.

Les rapaces n’ont pas beaucoup de gars: le plus dommageable n’est pas Kyle Lowry ou Fred VanVleet. Rodney Hood, Patrick McCaw, Paul Watson également sortis. Deandre ’Bembry est absent pour cause de suspension. Jalen Harris est répertorié comme au jour le jour mais présumé.

Ref: https://www.blogabull.com