Nacho a été celui qui a généré le plus contre Central Córdoba, y compris le coup franc que Rodríguez a frappé quelques secondes après son entrée. C’était 1-0 à Coloso, pour retrouver un peu de sérénité sur la fin du tournoi

Dans une étape où les enfants ne manquent pas, Newell’s a été sauvé ce mardi par les plus grands. Il a battu le Central Córdoba 1-0 au Coloso, avec un superbe but de Maximiliano Rodríguez et un très bon match d’Ignacio Scocco.

La Fiera a marqué un coup franc à 22 en seconde période, alors qu’il avait des secondes sur le terrain et après une faute que Nacho a générée près de la zone rivale.

#LPFxTNTsports | Un cadeau pour la Bête ! Maxi Rodríguez a donné le coup franc et a marqué un BUT pour le premier contre Ferroviario. pic.twitter.com/n2f1rGB5nc

Avec la somme de la chaleur de l’après-midi (34 degrés au début) et du niveau de deux des équipes les plus faibles du tournoi, la première mi-temps n’a pas été bonne et bien que le local ait eu plus d’initiative, il n’est venu qu’avec quelques coups de moyenne ou longue distance et visite de temps en temps lui correspondait mais sans volume de jeu.

En seconde mi-temps, la parité et la monotonie de deux écoles qui ont fait peu de dégâts sont restées. Parfois le Chemin de fer a été encouragé un peu plus et a compliqué la caisse des lépreux et le gardien Ramiro Macagno, qui a bien réagi.

Mais la rencontre a connu une pause inappropriée dans son déroulement jusque-là, un moment de ceux où la hiérarchie brise les schémas et qui sont réservés à quelques-uns : il a été généré par Maxi Rodríguez avec un but sur coup franc juste après l’entrée de Pablo Pérez.

C’est le jeu qui a résolu pour Newell un match à plat où son rival ne méritait pas de perdre mais a subi l’assiette de Maxi et le travail de Scocco, les deux figures de la chaude après-midi à Independencia Park.

Ref: https://www.rosario3.com