Le travail réalisé par São Caetano dans la Copa Paulista était, en effet, remarquable et historique. Après de longues années d’instabilité, le club a subi une reformulation sur et en dehors du terrain. Le résultat est venu précisément dans la compétition. Même avec un groupe assemblé dans l’urgence et bien rajeuni, Azulão a atteint les demi-finales du championnat.

La tendance est que ce bon travail se poursuivra la saison prochaine. Après tout, en janvier, le club disputera l’A2 du Campeonato Paulista dans le but de revenir dans l’élite du Paulistão.

L’un des points d’équilibre de l’équipe lors de la Copa Paulista était le milieu de terrain Paulo Matheus. Diplômé de l’Atlético-MG, l’athlète était l’un des joueurs les plus réguliers d’Azulão dans la compétition. Il projette déjà la prochaine saison du club ABC Paulista.

– L’attente pour 2022 est la meilleure possible. Nous avons changé la façon dont les gens voyaient São Caetano. Aujourd’hui, ils sont revenus pour respecter cette chemise, qui a une histoire gigantesque. Et bien sûr, nous mettrons plus en Serie A2 – a déclaré le joueur.

Paulo a également analysé la campagne d’Azulão dans la compétition d’État et a également parlé de sa performance.

– J’ai toujours su que je pouvais aider l’équipe. J’ai beaucoup préparé pour ce moment et Dieu merci, j’étais heureux et j’ai pu aider Azulão. Malheureusement, je n’ai pas pu jouer les demi-finales à cause d’une blessure. Mais je pars fier de la compétition que nous avons faite. Notre participation a surpris tout le monde. Personne ne croyait que nous arriverions là où nous sommes. Et tout cela était le résultat de beaucoup de travail au quotidien. Nous croyons, nous nous sommes beaucoup battus et nous n’avons presque pas eu de place dans la série D – finie.

Note d’éclaircissement :
Três Comércio de Publicações Ltda., la société responsable de la commercialisation des magazines Três Editorial, informe ses consommateurs qu’elle ne facture pas et qu’elle n’offre pas la résiliation du contrat d’abonnement contre paiement d’un montant, ni n’autorise des tiers à faire donc. La société n’est pas responsable de ces messages et frais.

Ref: https://istoe.com.br