Les six clubs français engagés dans la Coupe d’Europe se déplaceront dans 13 pays et parcourront quelque 60 000 km lors des phases de poules de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et de la Conférence de la Ligue Europa.

Les six clubs français engagés dans les Coupes d’Europe (PSG, OM, Monaco, Nantes, Rennes et Nice) se déplaceront dans 13 pays différents sur les 18 possibles sur les 36 représentés en phase de poules des trois compétitions (parmi les 55 membres associations de l’UEFA).

Ils n’auront notamment pas d’adversaire espagnol, néerlandais, belge ou écossais. Leurs pays de destination : Allemagne, Angleterre, Azerbaïdjan, Chypre, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Portugal, République tchèque, Serbie, Turquie et Ukraine (Pologne).

Le pays le plus visité par les Français avec trois déplacements est l’Allemagne, suivi de la Serbie, de la Turquie et du Portugal, suivi de la Serbie, de la Turquie et du Portugal, à Lisbonne les deux clubs français présents en Ligue des Champions, Benfica pour le PSG et Sporting Portugal pour Marseille.

L’Allemagne sera une destination partagée entre l’OM, ​​Nantes (C3) et Nice (C4) qui visiteront respectivement Francfort, Fribourg et Cologne. Monaco (C3) et Rennes (C3) se rendent en Turquie pour défier Trabzonspor et Fenerbahçe. Belgrade, la capitale de la Serbie, reçoit Monaco (Etoile Rouge) et Nice (Partizan).

Deux fois plus de kilomètres pour le PSG que pour l’OM

L’OGCN et ses partisans ont l’avantage d’avoir la distance de trajet la plus courte vers et depuis leurs trois voyages. Le total des kilomètres aller-retour (à vol d’oiseau) s’élève à 5 730 km pour Cologne, Belgrade et Uherské Hradiste en République tchèque, où les hommes de Lucien Favre affronteront Slovacko.

Il serait logique que les clubs français impliqués dans la Ligue des Champions parcourent moins de distance que les autres en raison de la concentration de la moitié des qualifiés dans la zone géographique restreinte du « Big 4 » situé à nos frontières (Angleterre, Espagne , Allemagne et Italie).

C’est presque le cas pour l’OM qui ne parcourra que 6 250 km, à peine plus que Nice, pour rejoindre Londres (Tottenham), Lisbonne (Sporting) et Fribourg. En revanche, le PSG devra se préparer à une piste (11 200 km) plus longue que celle de Nice mais aussi de Monaco (9 400 km).

L’explication réside dans la présence dans son groupe du Maccabi Haïfa, le seul club, avec l’autre qualifié israélien (en C4), l’Hapoel Beer-Sheva, qui se situe hors du continent européen, avec Israël affilié à l’UEFA depuis 1994. 1991 pour les clubs en Coupes d’Europe.

Long vol pour les îles Canaries

Malgré ses 3 285 km (aller simple), le trajet des Parisiens vers le nord d’Israël sera plus court que Nantes vers le Caucase et Qarabag en Azerbaïdjan, le kilométrage le plus élevé pour un club français sur un aller simple (4 000). Les îles Canaries, qui desservent également Athènes et Olympiakos (2 300 km), parcourront au total environ 14 000 km.

De l’extrême ouest, le reste de l’Europe est aussi plus loin pour Rennes, le club français qui voyage le plus. En déplacement à Chypre (AEK Larnaca), en Turquie (Fenerbahce) et probablement en Pologne, à Lodz, pour affronter les Ukrainiens du Dynamo Kiev, le compteur du club breton doit approcher les 15 000 km, soit le quart des 60 000 km que compte le six clubs français seront à la peine.

Groupes “six”
PSG (C1) : Juventus (ITA), Benfica (POR), Maccabi Haïfa (ISR).
MO (C1): Francfort (GER), Tottenham (ANG), Sporting (POR).
Monégasque (C3) : Etoile Rouge Belgrade (SER), Ferencvaros (HON), Trabzonspor (TUR).
Nantes (C3) : Olympiacos (GRE), Qarabag (AZE), Fribourg (GER).
Rennes (C3) : Dynamo Kyiv (UKR), Fenerbahçe (TUR), AEK Larnaca (CHY).
Nice (C4): Cologne (GER), Partizan Belgrade (SER), Slovacko (RTC).

#Les #clubs #français #engagés #dans #les #Coupes #dEurope #visitent #pays #parcourent #kilomètres

Source: lequipe.fr/Football

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here