Darwin Nunez admet que son départ plus tôt dans la saison était une “grosse erreur” et que cela “ne se reproduira plus” alors qu’il s’adapte à la vie à Liverpool.

L’international uruguayen a quitté Benfica au Portugal pour Anfield lors de la fenêtre de transfert estivale sur un accord pouvant atteindre 85 millions de livres sterling en fonction des extras.

Après avoir marqué 26 buts en 28 meilleurs matchs portugais la saison dernière, il devait commencer à jeter les bases de Liverpool.

Et il a parfaitement débuté avec deux buts et une passe décisive lors de ses deux premiers matchs contre Manchester City et Fulham.

Cependant, il a été renvoyé pour un coup de boule à Joachim Andersen de Crystal Palace et a ensuite reçu une interdiction de trois matchs, Nunez n’ayant pas réussi à marquer en six apparitions depuis son retour.

Nunez a dit TNT Sports: « C’était une période très difficile. J’ai été suspendu pour trois matchs, je sais que j’ai fait une grosse erreur et maintenant je sais que ça ne se reproduira plus. J’ai besoin de calmer mes nerfs pendant les matchs, de parler moins. Nous faisons tous des erreurs et je sais que ce sera un processus d’apprentissage et une expérience.

“La vérité est que ça a été un peu difficile de s’adapter, mais je crois qu’au fur et à mesure des entraînements et des matches, je vais m’adapter petit à petit. J’ai le soutien de mes coéquipiers.”

Nunez est toujours à la recherche de son premier but à Anfield après avoir échoué à toucher le fond du filet avec ses six tirs en une victoire 2-0 contre les Rangers mardi soir.

“Le plus important est de laisser ma marque dans l’équipe, quelqu’un qui peut toujours contribuer en jouant bien et si je ne marque pas, je dois rester calme.

“Si le premier entre, d’autres entrent. J’ai vécu ça [in the past], et c’est un peu gênant, car au final on vit comme des attaquants sur des cibles. Mais je suis calme, l’entraîneur m’a toujours soutenu.”

Nunez a révélé que sa communication avec Jurgen Klopp est limitée en raison de la barrière de la langue, mais les entraîneurs de Liverpool Pep Lijnders et Vitor Matos aident à la traduction.

L’attaquant de Liverpool a ajouté à Klopp: “Nous ne parlons pas beaucoup. Je ne parle pas l’anglais et il ne connaît pas l’espagnol. Oui, nous avons un traducteur portugais à Pep, ce que je comprends, et il y a aussi Vitor, un autre Portugais.

«Ils sont les traducteurs lorsque Klopp parle au groupe. Ils s’assoient à côté de moi et m’expliquent quoi faire. S’ils ne me l’expliquaient pas, j’irais sur le terrain sans savoir quoi faire.”

LIRE LA SUITE: Klopp a raison: Nunez n’est pas le Haaland de Liverpool et leur puzzle confus le prouve

#star #Liverpool #révèle #lui #Klopp #parlent #pas #beaucoup #alors #quil #jure #dapprendre #dune #grosse #erreur

Source: football365.com

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here