Home Football Islande (F) 1 - 1 France (F) Euro (F) Qualifiées pour les...

Islande (F) 1 – 1 France (F) Euro (F) Qualifiées pour les quarts de finale Les Bleues accrochées in extremis

L’équipe de France s’était déjà qualifiée pour les quarts de finale du Championnat d’Europe féminin et croyait avoir fait le travail face à l’Islande avant d’être rattrapée après prolongation (1-1), ce lundi à Rotherham pour son troisième match du premier tour. Un penalty justifié pour une erreur évitable d’Ouleymata Sarr sur corner a permis à Dagny Brynjarsdottir d’égaliser (90e+12e). Ce résultat freine un peu les Bleus avant de retrouver les Pays-Bas, tenants du titre, samedi, même s’ils ont aussi pu travailler, tout en faisant exploser certains cadres (Cascarino, Geyoro et Périsset) pensant avoir le scénario parfait fixé. En quelques secondes.

Dès le départ, les événements ont tourné en leur faveur, avec l’ouverture rapide de Melvine Malard (1ère, voir ci-dessous). Face à des Islandaises globalement peu dangereuses, malgré une tête sur la barre transversale de Sveindis Jonsdottir (11e) et une autre de Sara Bjork Gunnarsdottir juste à l’extérieur du cadre (60e), toujours sur corner, les Françaises avaient pu assurer la victoire. Mais elles ont touché du bois, à deux reprises, par Sandy Baltimore (55e) et Grace Geyoro (67e), à ​​chaque fois sur des tirs déviés.

Sereins dans les esprits et dans le jeu, les joueurs tricolores ont insisté et ont finalement pensé à conclure l’affaire par Geyoro en fin de match (87e). Mais la vidéo, priée de signaler une légère faute de main par le Parisien, les a encore une fois empêchés de se détendre. L’Islande s’est battue jusqu’au bout et a eu raison, mais n’a pas pu éviter l’élimination, la Belgique s’est imposée dans le même temps face à l’Italie (1-0). De leur côté, les Bleus ont remporté une 17e victoire consécutive, ce qui leur aurait permis d’égaler leur record historique. Pour mieux rebondir contre les Pays-Bas samedi ?

Préférée à Ouleymata Sarr au premier plan, Melvine Malard a été décisive sur l’un de ses premiers ballons (1er), mais elle n’en était pas contente. Mobile et disponible, l’attaquant de l’OL, devenu le plus jeune buteur de l’histoire de l’équipe de France en championnat majeur (22 ans et 20 jours), a aussi pesé lourd sur la défense islandaise. Ses partenaires se sont souvent appuyés sur son jeu pivot. Sa sortie réussie aurait même pu être récompensée par un doublé, sans qu’un but ne soit refusé par la VAR pour hors-jeu (68e).

#Islande #France #Euro #Qualifiées #pour #les #quarts #finale #Les #Bleues #accrochées #extremis

Source: lequipe.fr/Football

RELATED ARTICLES

Pourquoi la défense de l’Allemagne est ingérable depuis le début de l’Euro

Depuis la création en 1997 d'un Championnat d'Europe féminin combinant phase de poules et matches à élimination directe, aucune équipe n'a jamais réussi à...

Portrait bleu Cascarino, ombre et lumière

Encapuchonnée, la silhouette élancée et féline de Delphine Cascarino traverse la zone mixte du New York Stadium de Rotherham d'un pas rapide mais discret....

En demi-finale du Championnat d’Europe face à l’Allemagne, les Bleus veulent élargir leur rêve

Ne leur parlez pas de 2015, de ce quart de finale de Coupe du monde étouffant à Montréal, où l'Allemagne a encore gagné au...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Monfils, les images terribles

jQuery(document).ready( function(){ show_default_sharer( '#sharer_1' , "https://www.sports.fr/tennis/atp/monfils-la-tuile-2-615189.html","Monfils, les images terribles","Apru00e8s avoir perdu le premier set face u00e0 Jack Draper, Gau00ebl Monfils nu2019a pas...

De graves allégations contre l’OM

jQuery(document).ready( function(){ show_default_sharer( '#sharer_1' , "https://www.sports.fr/football/marseille/graves-accusations-contre-lom-615195.html","Graves accusations contre l'OM","Sur le plateau de la chau00eene L'Equipe, le journaliste Gru00e9gory Schneider a portu00e9...

Recent Comments