Home Football France 1 - 2 Danemark Ligue des Nations Journée 1 Les Bleus...

France 1 – 2 Danemark Ligue des Nations Journée 1 Les Bleus reversés

Ça n’aurait pas pu être pire que le match précédent entre les deux équipes, lors de la Coupe du monde 2018 (0-0), et si ce France-Danemark était d’un autre calibre, les Français n’ont forcément pas aimé. Les Bleus ont pourtant voulu donner une once de sourire à Didier Deschamps, absent en raison du décès de son père, mais lorsqu’ils ont pris les devants après une nouvelle prestation de Benzema, ils ont fini par être renversés par des Danois toujours aussi joueurs et surprenants. (1-2).

L’entame de match, marquée par un poteau de Maehle (4e), a vite rappelé que rien ne serait facile face à ce groupe. La première période a également été assez fermée, soulagée uniquement par le talent de Benzema. Quand l’attaquant du Real Madrid ouvrait le score sur une nouvelle pépite (voir ci-dessous)Cependant, la France semblait alors parfaitement lancée pour poursuivre sa série de sept victoires de rang. Mais les Danois étaient demi-finalistes du dernier Championnat d’Europe, leur talent n’est plus à démontrer et ils l’ont rappelé au Stade de France.

La seule surprise pour les fans de Ligue 1 réside peut-être dans l’identité du héros du jour côté danois. Très décevant lors de son passage à Bordeaux, Cornelius a d’abord profité d’une mauvaise mise en place de Theo Hernandez pour tromper Lloris d’un service de Hojbjerg (68e), avant de résister à Saliba et d’inscrire un doublé d’une frappe puissante sous la barre (88e). Le gardien des Blues avait déjà réalisé deux miracles, pour Skov Olsen (72e) et Eriksen (86e), il n’a rien pu faire cette fois.

Le scénario aurait pu basculer dans l’autre sens n’eût été le brillant tir enroulé de N’Golo Kanté depuis l’extérieur de la surface de réparation pour terminer la course sur le poteau à 1-1 (80e). Sanctionnés pour leur générosité défensive, les Bleus ont donc débuté de la pire des manières cette édition de la Ligue des Nations dont ils sont les tenants du titre. Les Danois pouvaient lever les bras. Tout au long de l’histoire, le vainqueur des affrontements entre les deux pays a toujours remporté le match respectif sauf en 2002. Un présage ?

Ses gestes témoignent parfaitement de la plénitude et de la confiance qui l’habitent, et comme Karim Benzema a marché sur l’eau cette saison, il a foulé à plusieurs reprises la défense danoise ce vendredi. Un double contact pour débuter la première action française s’est soldé par un tir contré après un relais avec Kanté (13e), un but d’un tir parfait finalement refusé pour hors-jeu (15e), une volée repoussée du droit par Schmeichel (48e) , puis un chef d’oeuvre. Un autre dans ce remarquable millésime 2021-2022.

Après être entré dans la surface droite puis avoir réalisé un une-deux avec Nkunku, auteur d’une talonnade brillante, l’attaquant du Real a mis KO un premier défenseur d’un double contact, un autre d’une feinte, puis Schmeichel dans le calme a été modifié (51e) . Benzema pourrait alors fêter ce but et arborer un grand sourire : le Ballon d’Or lui tend vraiment la main.

On fondait de grands espoirs sur la collaboration entre Karim Benzema et Kylian Mbappé, et la première période nous a rappelé que ces deux-là parlaient du même football que le Parisien lançait le Madrilène à la 15e minute. La passe était précise, au bon rythme, la finition parfaite, mais Benzema était un peu hors-jeu, donc ça ne comptait pas. Mais ce mouvement a été le seul significatif entre les deux joueurs durant la première période, et même du match. Car Mbappé a été touché juste avant la mi-temps. Au sol, le Parisien s’est touché le genou gauche, a grimacé, s’est levé avant de quitter les limites du terrain de jeu et s’est dirigé vers les vestiaires lorsque la mi-temps a été déclarée.

Lorsque Mbappé est revenu du vestiaire, Mbappé n’était plus sur la pelouse, remplacé par Nkunku par précaution. Raphaël Varane était toujours sur le terrain. Pas pour longtemps. En proie aux blessures cette saison, le défenseur s’est rassis à l’heure de jeu après une passe en retrait d’Hugo Lloris. Touché d’avance derrière la cuisse gauche, le Mancunien a également dû céder sa place (61e). Deux mauvaises nouvelles pour les Bleus.

#France #Danemark #Ligue #des #Nations #Journée #Les #Bleus #reversés

Source: lequipe.fr/Football

RELATED ARTICLES

Jean-Pierre Rivère sur le projet niçois : “On prend des risques, mais on peut”

Le premier match amical de la saison devait avoir lieu samedi, mais a été annulé en raison de l'état des terrains en gazon du...

Angleterre Canal+ n’envisage pas de partager les droits PL

Mercredi soir, au moment d'officialiser l'acquisition des droits de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et de la Conférence de la Ligue...

Saint-Etienne Pas d’offre ferme pour racheter le club

Les Verts n'ont toujours pas trouvé de repreneur. Au lendemain de l'annonce de l'arrêt des négociations entre les actionnaires actuels et le milliardaire...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Alaphilippe, l’amertume de Marion Rousse

jQuery(document).ready( function(){ show_default_sharer( '#sharer_1' , "https://www.sports.fr/cyclisme/tour-de-france/alaphilippe-lamertume-de-marion-rousse-603971.html","Alaphilippe, lu2019amertume de Marion Rousse","La compagne de Julian Alaphilippe, Marion Rousse, a regrettu00e9 sur lu2019antenne de...

Jean-Pierre Rivère sur le projet niçois : “On prend des risques, mais on peut”

Le premier match amical de la saison devait avoir lieu samedi, mais a été annulé en raison de l'état des terrains en gazon du...

Le premier cliché de Galtier au PSG a fuité

Une première image de Christophe Galtier dans le centre d'entraînement du PSG a fuité samedi sur les réseaux sociaux. Après plusieurs semaines de...

Recent Comments