Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, l’Espagne reçoit l’Italie au stade Santiago Bernabeu, ce samedi soir, dans le choc du groupe G. Pour l’occasion, le sélectionneur de la Roja Julen Lopetegui devrait aligner sa charnière centrale type, composée Sergio Ramos et Gerard Pique
Ces deux symboles du Real Madrid et du FC Barcelone ont largement contribué à entretenir les mauvaises relations historiques entre les deux clubs majeurs d’Espagne ces dernières années. Sauf surprise, des sifflets, visant le défenseur catalan, devraient donc descendre de l’enceinte de la Casa Blanca. Mais chose moins attendue, Piqué a tout le soutien de son compatriote.
“On attend que le stade nous soutienne, ce sera une rencontre difficile et sous tension, nous avons envie de faire un bon match. Pour Piqué et les autres, il est important de respecter tous les joueurs”, a réclamé le capitaine madrilène en conférence de presse. Pas sûr, en revanche, que ces sages paroles soient respectées samedi…