A trois jours de la rencontre face à l’équipe de France, qui n’a pu faire mieux qu’un match nul en Autriche, la Croatie a surpris le Danemark (1-0) à domicile et revenait à deux points du leader.

A la mi-temps, la tendance n’était pas du tout à la victoire des Croates. Au premier acte, les hommes de Zlatko Dalic ont été largement surclassés par leurs homologues. La défense danoise leur laissait peu de place et à la fin des 45 premières minutes, les vice-champions du monde n’avaient marqué qu’un seul but de plus. Cependant, les Scandinaves n’ont pas non plus eu de grandes opportunités.

Zlatko Dalic est revenu des vestiaires et a effectué trois changements qui ont changé le visage de son équipe. Josip Stanisic, Luka Modric et Mateo Kovacic ont apporté beaucoup plus de stabilité à l’équipe. Après que les Croates ont mis le pied sur le ballon, Mario Pasalic a cliqué. De manière opportuniste, l’ancien monégasque a profité d’un centre dévié de Marcelo Brozovic pour se lancer dans le ballon et inscrire l’unique but de la rencontre (69e).

Epuisé d’une saison où il a tout de même terminé sur le toit de l’Europe, Luka Modric était remplaçant au coup d’envoi. Son entrée a complètement changé la Croatie. Jeu court, jeu long, comme à son habitude, le joueur du Real Madrid a dicté le rythme. Alors que le Danemark avait 58% de possession en première mi-temps, il n’en avait que 49% au coup de sifflet final. L’entrée Ballon d’Or 2018 n’est pas étrangère à ce revirement. L’ancien joueur de Tottenham a donné à tous ses partenaires la permission d’élever leur niveau de jeu.

#Danemark #Croatie #Blue #Group #Croatie #surprise #Danemark

Source: lequipe.fr/Football

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here