Jean-Michel Aulas ne manque jamais une occasion de lancer une pique à l’un de ses adversaires. Mais le président lyonnais peut aussi tomber à côté de la plaque…

Sacré « JMA » ! Le président lyonnais avait préparé son petit effet lors de la présentation de l’ex-Havrais Ferland Mendy (22 ans), la dernière jeune recrue de l’OL. Craignait-il que ce renfort modeste ne suffise pas à alimenter le buzz qu’il n’aime rien tant qu’alimenter, toujours est-il que le patron du club rhodanien n’a pas pu résister à la tentation de glisser un petit tacle au PSG en préambule à sa présentation de son nouveau latéral gauche. “On souhaitait absolument qu’il nous rejoigne, il a 22 ans, a-t-il rappelé, avant de préciser son cursus: Il a été formé au PSG, c’est une bonne chose parce que c’est quand même le meilleur club de France… Ah non, plus cette année, zut, je suis en train de dire une bêtise… C’est Monaco qui a été champion (sourire), rectifie-t-il innocemment, avant de prendre à témoin son auditoire: Oh, j’attendais que vous me repreniez… Voilà, bon, mais je vois que vous n’êtes pas réveillés…”  Une assistance qui, sans doute un peu lassé, n’avait surtout visiblement pas l’envie de jouer le petit jeu de la provocation qu’apprécie tant le président lyonnais.      

Aulas chambre le PSG… et fait un bide