Home Actu XV de France, une dernière victoire dans la douleur

XV de France, une dernière victoire dans la douleur

jQuery(document).ready( function(){
show_default_sharer( ‘#sharer_1’ ,
“https:\/\/www.sports.fr\/rugby\/xv-de-france\/les-bleus-sans-briller-605689.html”,”XV de France, une derni\u00e8re victoire dans la douleur”,”Le XV de France a sign\u00e9 une dixi\u00e8me victoire d’affil\u00e9e, ce samedi contre le Japon \u00e0 Tokyo (15-20), mais les Bleus ont plus souffert que la semaine pass\u00e9e et se sont fait peur jusqu’au bout.”,”https:\/\/sf.sports.fr\/wp-content\/uploads\/2022\/07\/couilloud-france-japon-020722.jpg”) ;
});

Le XV de France a signé samedi pour la dixième victoire de rang contre le Japon à Tokyo (15-20), mais les Bleus ont plus souffert que la semaine dernière et ont été choqués jusqu’au bout. La semaine dernière, dans la chaleur et l’humidité d’Aichi, le XV de France a peiné en première mi-temps (13-13) avant de disputer enfin son rugby face au Japon, s’imposant 23-42. Ce samedi, dans la chaleur (30°c) et l’humidité du stade olympique de Tokyo, les hommes de Fabien Galthié ont peiné tout au long de la rencontre, mais sont tout de même parvenus à s’imposer 15-20. Même sans exceller, les Bleus signent une dixième victoire d’affilée pour clôturer une saison parfaite, battant notamment la Nouvelle-Zélande à l’automne et remportant le Tournoi des 6 Nations avec un Grand Chelem en jeu cet hiver. † Le sélectionneur français avait choisi de n’opérer qu’un seul changement dès le premier match, en plaçant Max Spring à la place de Melvyn Jaminet à l’arrière, au sein d’une équipe, rappelons-le, dépourvue des finalistes du Sommet 14 et de nombreux cadres. Le jeune joueur du Racing 92 (21 ans) n’a pas connu la meilleure première sélection possible puisque c’est de son côté que les deux premiers essais japonais sont arrivés en première mi-temps. Mais il s’est bien repris en seconde, avec quelques coups de pied bien sentis et des percées.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);
Le doublé de Yamanaka Comme au match aller, ce sont les Français qui inscrivent rapidement le premier essai. Dès la 8e minute, Matthis Lebel s’est retrouvé sur le côté gauche d’un joli coup tricolore de la fin, notamment avec une passe sautée décisive de Virimi Vakatawa (0-7). Mais tout comme la semaine dernière, les Japonais ont mis peu de temps à réagir. Trois minutes après le début de la tentative de Lebel, Ryohei Yamanaka franchit la ligne à son tour, après une relance rapide, une chistera de Dylan Riley et plusieurs passes du gauche face aux Français débordés (5-7). Sung-Sin Lee a donné l’avantage aux Brave Blossoms sur penalty (8-7), puis Yamanaka a offert son deuxième essai de la soirée à la 39e, quasi identique au premier, avec des petits espaces à gauche et un gros break de Michael Leitch. (15-7, mt). 🇯🇵 Japon 15 – 20 France 🇫🇷 ! 🎥 Tous les tests du deuxième test match de l’équipe de France contre le Japon (en 4 minutes) c’est ici ⤵️https://t.co/JDjdQwFWgI — TF1 (@TF1) 9 juillet 2022 Couilloud et Moefana, les secouristes que Les Bleus avaient en n’a pas montré grand-chose cette première mi-temps et le début de la seconde n’a pas été génial non plus. Maxime Lucu et Matthieu Jalibert ont profité de l’indiscipline adverse pour mettre la France à -2 (15-13) de l’heure. Et alors que Sekou Macalou était passé très près de l’essai à la 66e, c’est au final Baptiste Couilloud qui, au final, a repris la bonne période française avec un essai à la 71e, qu’il a fait tout seul, aux pieds de Yoan Tanga. en mêlée, récupérer 25 m et virer entre les poteaux (15-20). Les Blues ont eu une dernière frayeur à cinq minutes de la sirène lorsque Tevita Tatafu a marqué de plein fouet, mais l’essai a été refusé en vidéo lorsque Yoram Moefana a effectué un arrêt massif pour le pousser vers la surface de but. C’est donc une petite victoire de cinq points pour le XV de France. Ce n’est pas sa meilleure de l’année, mais au moins elle a le mérite d’avoir poursuivi sa séquence sans défaite. Prochain rendez-vous : contre l’Australie, l’Afrique du Sud et encore le Japon en novembre. Une opposition plus coriace, mais tous les cadres français devraient être de retour.

#France #une #dernière #victoire #dans #douleur

Source: sports.fr/

RELATED ARTICLES

Le monstrueux dunk du fils de LeBron James (vidéo)

Dans la chaleur d'une salle de sport Maurice-Thorez bien garnie, malgré la quasi-confidentialité des débats - tous retransmis en direct par ESPN 2 -...

Coup de foudre à Jumbo-Visma !

Il décide de mettre sa carrière en pause en 2020, pour revenir quelques mois plus tard et fixer la date de son abandon à...

Mbappé, le terrible verdict d’Al-Khelaifi

Certes, avec le Paris Saint-Germain, il se passe toujours quelque chose de bon ou de mauvais. Le début de saison du club de...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Mathias Pereira Lage (Brest) doit passer un examen pour sa cheville

L'arrière latéral du Stade Brestois Mathias Pereira Lage subira des tests pour déterminer la nature de sa blessure à la cheville. ...

“ F *** ing embarrassant ” – La frénésie d’Arteta révélée après la perte vitale d’Arsenal à Newcastle en mai

Mikel Arteta a déclaré à ses joueurs d'Arsenal qu'ils étaient "f *** embarras" lors d'une diatribe passionnée de 195 mots après leur importante défaite...

Le monstrueux dunk du fils de LeBron James (vidéo)

Dans la chaleur d'une salle de sport Maurice-Thorez bien garnie, malgré la quasi-confidentialité des débats - tous retransmis en direct par ESPN 2 -...

Eric Junior Dina Ebimbe (PSG) arrive à Francfort

Le Paris-Saint-Germain et Francfort doivent boucler le transfert d'Eric Junior Dina Ebimbe. Le milieu de terrain est attendu en Allemagne pour le week-end....

Recent Comments